Danny Glover

Photo de Danny Glover

Biographie

Danny Glover s'intéresse au théâtre pendant ses études universitaires au San Francisco College. Après avoir fait son apprentissage au "Black Actors' Workshop" de l'"American Conservatory Theater", il s'illustre dans de nombreux spectacles dont Macbeth, Suicide in B Flat, de Sam Shepard et dans quatre pièces du dramaturge sud-africain Athol Fugard, dont The Blood Knot et The Island.

En 1979, Danny Glover fait ses débuts au cinéma aux côtés de Clint Eastwood dans L'Evadé d'Alcatraz de Don Siegel. En 1985, après quelques années consacrées au petit écran, le comédien enchaîne trois compositions brillantes sous la direction de réalisateurs de renom. On le voit dans Witness de Peter Weir, Silverado de Lawrence Kasdan et surtout La Couleur pourpre de Steven Spielberg, qui le révèle auprès du grand public.

En 1987, c'est le triomphe public avec le film d'action L'Arme fatale de Richard Donner, où il inaugure son fameux duo avec Mel Gibson. La saga, composée de quatre films, donne très vite à l'acteur un capital sympathie indéniable auprès des spectateurs. Mais Glover cherche à se démarquer de l'image de ce flic massif proche de la retraite, en jouant notamment dans le film d'action Predator 2 ou dans les comédies dramatiques La Rage au coeur, Grand Canyon ou encore Le Saint de Manhattan.

En 1993, Danny Glover accepte de tenir le rôle-titre d'un policier noir en plein Apartheid dans le premier film de Morgan Freeman en qualité de réalisateur, Bopha !. De plus en plus rare sur grand écran, il donne la réplique à Dennis Quaid dans le thriller La Piste du tueur (1997), avant d'enchaîner le tournage de Beloved de Jonathan Demme, dans lequel il partage la tête d'affiche avec la présentatrice de télévision américaine Oprah Winfrey.

Après un petit rôle dans La Famille Tenenbaum, comédie douce-amère signée Wes Anderson, l'acteur explore un tout autre registre avec le film d'horreur Saw, puis confirme son éclectisme en participant, en 2005, au Manderlay de Lars von Trier. En 2007, il est à l'affiche du biopic des Supremes Dreamgirls et prête sa voix au film d'animation La Ferme en folie. La même année, il donne la réplique à Mark Wahlberg dans le film d'action Shooter tireur d'élite, sous la direction d'Antoine Fuqua, le metteur en scène de Training Day.

Parallèlement à sa carrière cinématographique (et à ses engagements politiques et humanitaires), Danny Glover interprète un second rôle récurrent dans la deuxième saison de Brothers & Sisters. En 2009, il prête ses traits au président des Etats-Unis, dans la superproduction 2012 de Roland Emmerich. L'année suivante, il est à l'affiche de Death at a Funeral de Neil LaBute, une comédie centrée sur les retrouvailles "pimentées" entre les membres d'une famille afro-américaine lors d'un enterrement, dans laquelle il retrouve Chris Rock, son partenaire de L' Arme fatale 4.

A joué dans