Eddie Murphy

Photo de Eddie Murphy

Biographie

Acteur polymorphe, Eddie Murphy s'est essayé à de nombreux registres, avec une prédilection pour la comédie. Fort de ses talents d'imitateur, il interprète, dès l'âge de quinze ans, des sketches dont il est l'auteur. Il commence par faire rire ses camarades de lycée à Long Island, puis se produit dans les centres de jeunesse et les bars, moyennant de petits cachets. D'abord engagé au Comic Strip de Manhattan, il ne tarde pas à rejoindre, dès l'automne 1980, l'équipe de l'émission télévisée Saturday Night Live, où il crée des personnages loufoques et se lance dans de brillantes imitations de Stevie Wonder et de Jerry Lewis.

Personnalité montante aux USA, Eddie Murphy ne tarde pas à faire ses premiers pas au cinéma. En 1982, sous contrat avec les studios Paramount, il débute dans 48 heures de Walter Hill. Son interprétation ne convainc pas les producteurs du film, et il faut l'intervention de Jeffrey Katzenberg pour qu'il ne soit pas renvoyé ; il prend alors des cours de comédie pendant le tournage, sous la tutelle de David Proval. En 1983, il partage l'affiche d'Un fauteuil pour deux avec Dan Aykroyd. C'est sa première collaboration avec John Landis, qu'il retrouvera pour Un prince à New York et Le Flic de Beverly Hills 3. Cette comédie satirique lui vaut l'Image Award de la N.A.A.C.P. et une citation pour le Golden Globe Award. Il endosse ensuite la veste d'Axel Foley dans ce qui deviendra l'un des plus grands succès de l'histoire du cinéma, Le Flic de Beverly Hills (1984) de Martin Brest.

En marge de sa carrière d'acteur, Eddie Murphy poursuit son parcours d'humoriste et développe deux spectacles dans les années 80 : Eddy Murphy Delirious et Eddie Murphy Raw (1983 et 1990). Son style humoristique mêle imitations et récits plus ou moins autobiographiques.

Devenu l'acteur noir le plus populaire d'Hollywood, Eddie Murphy balade sa silhouette décontractée dans Golden child, l'enfant sacré du Tibet (1986) de Michael Ritchie, Le Flic de Beverly Hills 2 (1987) de Tony Scott et Un prince à New York. Les critiques ne sont plus dithyrambiques, mais le succès est toujours au rendez-vous. En 1989, il écrit, produit, réalise et interprète, aux côtés de Richard Pryor, Les Nuits de Harlem, mais le film, qui comptait beaucoup pour lui, est un échec commercial.

Le début des années 90 marque un ralentissement de sa carrière, ses films réalisant de moins en moins de recettes. Monsieur le Député, Boomerang et Un vampire à Brooklyn sont des fours. Même Le Flic de Beverly Hills 3 s'avère ne pas être une réussite, malgré une franchise plutôt lucrative. C'est avec deux comédies à suites, Le Professeur Foldingue (1996) et Dr. Dolittle (1998), qu'Eddie Murphy renoue enfin avec le succès ; dans la première il interprète plusieurs rôles différents grâce au maquillage et aux effets spéciaux. Cette particularité - incarner plusieurs personnages - est devenue celle du comédien, depuis Un prince à New York jusqu'au second épisode du Professeur Foldingue, La Famille Foldingue.

Restant dans le registre de la comédie, il donne la réplique à Robert De Niro dans Showtime (2001) et à Owen Wilson dans Espion et demi (2003). Ses indéniables talents de comique font également merveille dans le film d'animation. Il prête ainsi sa voix à "Mushu", le petit dragon survolté de Mulan, puis à l'âne des quatre volets de Shrek aux côtés de Mike Myers et de Cameron Diaz.

Trouvant son public essentiellement parmi les enfants, il enchaîne le tournage de comédies familiales telles que Ecole paternelle (2003), Le Manoir hanté et les 999 fantômes (2004) et Norbit (2007) - l'occasion de nous prouver une fois de plus qu'il est un champion du travestissement -, enchaînant tour à tour les succès et les flops retentissants. A ce titre, l'échec de Pluto Nash en 2002, l'un des films ayant généré le plus de pertes dans l'histoire du cinéma, écorne sévèrement l'image de l'acteur. Ce qui ne l'empêche pas de rebondir et de briller sur scène dans le musical Dreamgirls en 2007, qui lui apporte sa première nomination aux Oscars dans la catégorie "Meilleur acteur dans un second rôle". Depuis, l'acteur se fait plutôt rare à l'écran. Il revient sur le devant de la scène en 2011 dans Le Casse de Central Park, une comédie de braquage dans la lignée d'Ocean's Eleven signée Brett Ratner (réalisateur de la saga Rush Hour) et avec Ben Stiller.

Eddie Murphy prend, depuis 1980, une part active dans l'écriture et la production de ses projets, et assure la fonction de producteur exécutif sur une demi-douzaine de ses films.

A joué dans