Nils Tavernier

Photo de Nils Tavernier

Biographie

Fils de Bertrand Tavernier, Nils Tavernier fait sa première apparition au cinéma dans un film de son père: Des enfants gâtés en 1977 alors qu'il est encore adolescent. Il apparaît également en 1982 dans Coup de foudre de Diane Kurys. Suivent ensuite des apparitions dans des longs métrages de son père comme La Passion Béatrice en 1987, L 627 en 1991 et La Fille de d'Artagnan en 1993. Il aussi joué des seconds rôles dans Une affaire de femmes de Claude Chabrol et Valmont de Milos Forman en 1988, Post-coitum, animal triste de Brigitte Rouan en 1996 et Un frère de Sylvie Verheyde en 1997.

Mais Nils Tavernier s'est surtout fait un prénom en réalisant d'abord des courts métrages puis des documentaires pour le cinéma et la télévision parmi lesquels "Femmes algériennes" diffusé en 1995 et Tout près des étoiles sorti en 2001 en salles et dans lequel il fait partager toute sa passion pour la danse. Il a également co-réalisé avec Bertrand Tavernier Histoires de vies brisées : les double peine de Lyon en 2001.

En 2006, il met en scène son premier long métrage, Aurore, un conte de fée sur l'univers de la danse. Puis il travaille en parallèle sur des documentaires aux sujets tournés vers la gémellité (Le Mystère des Jumeaux), l'erreur médicale ("Que reste-t-il de nos erreurs ?") et les problématiques liées au handicap ("Destins de familles, face à la maladie d'un enfant"), thématique qu'il mettra de nouveau en scène en 2014 dans son deuxième long métrage, De toutes nos forces, où un père (Jacques Gamblin) accepte le défi de son fils paraplégique : participer à une compétition sportive.

A réalisé