Ramzy Bedia

Photo de Ramzy Bedia

Biographie

Après avoir suivi les cours d'une école de commerce et effectué divers petits boulots, Ramzy, de son vrai nom Ramzy Bedia, rencontre en 1994 Eric Judor, avec lequel il fonde le duo comique Eric et Ramzy. Très vite, les deux compères décident de se lancer dans le monde du spectacle. En 1996, ils rencontrent le succès sur scène tout en se diversifiant à la radio et à la télévision. A travers leur fameuse émission Les Mots d'Eric et Ramzy, ils commencent à faire connaître leur style - mélange de non-sens et de bêtise - qu'ils diffusent ensuite par l'intermédiaire de la série hospitalière H.


En 1998, Ramzy et son complice Eric figurent pour la première fois au générique d'un film, dans Le Ciel, les oiseaux et... ta mère ! Mais c'est en 2001 que Charles Nemes leur offre un long métrage à la hauteur de leur humour déjanté : La Tour Montparnasse infernale, dans lequel le duo se joue du film d'action hero Piège de cristal. La lucrative comédie (plus de 2 millions d'entrées) donnera lieu à une suite en 2016, La Tour 2 Contrôle Infernale. En 2004, Eric et Ramzy sont triplement sous les feux de l'actualité cinématographique : en agents très spéciaux dans la comédie d'espionnage Double zéro, en Dalton sous la direction de Philippe Haim, et en héros à nageoires dans le film d'animation Gang de requins, dont ils assurent le doublage en version française.


Si les deux amis tournent rarement l'un sans l'autre, Ramzy s'essaie malgré tout à quelques incursions en solo. Dès 1999, il joue dans le court métrage Rêve de cauchemar, avec Jamel Debbouze. L'année suivante, il est choisi pour interpréter un rôle dans Old school puis, en 2005, joue pour la première fois dans une comédie dramatique : Bled number one. Toutefois, là où se trouve Ramzy, Eric n'est jamais loin. Ainsi, 2007 voit le grand retour du duo comique au cinéma avec Steak, une comédie décalée et absurde de Quentin Dupieux, totalement marquée du style Eric & Ramzy.


Après un nouveau détour par le monde de l'animation (Cendrillon & le prince (pas trop) charmant et la série Moot-Moot), Ramzy, toujours accompagné d'Eric, passe pour la première fois derrière la caméra à l'occasion de Seuls Two, où le duo évolue seul au milieu des rues de Paris entièrement désertes. Ils apparaissent également dans Neuilly sa mère !, où Ramzy interprète le père décédé du petit Sami, avant de jouer seul dans Le Concert, en tenancier du restaurant "Le trou normand", qui accueille les turbulents musiciens du Bolshoï. Plus sérieux, il tourne ensuite sous la direction de sa compagne Anne Depetrini et enfile le costume d'un chirurgien urgentiste pour les besoins d'un film sur le racisme ordinaire, Il reste du jambon ? en 2010. Il s'agit là d'une brève parenthèse, puisque l'acteur retrouve l'année d'après la comédie décalée et son partenaire Eric Judor, dans Halal police d'État, qu'ils co-écrivent et dans lequel ils incarnent "les deux meilleurs flics d'Afrique du Nord."


Les années passent et Ramzy reste toujours aussi versé dans la comédie, prenant part aux côtés de Booder à la parodie policière Beur sur la ville, avant de tenir un petit rôle dans Au bistro du coin puis de donner la réplique aux Kaïra dans le film du même nom. Fort de sa popularité grandissante, son statut de star nationale n'est bientôt plus à prouver puisqu'il joue même son propre rôle dans la satire politique Hénaut Président, signée Michel Muller. Il retrouve ensuite le gratin de la scène comique française dans Les Seigneurs, dont il partage l'affiche avec Franck Dubosc, Gad Elmaleh ou encore Omar Sy. Mais même si la comédie reste incontestablement son domaine de prédilection, cela n'empêche pas le comédien de faire des incursions régulières dans des registres plus graves, comme le prouve ses participations aux drames Des vents contraires (2011) et Vandal (2013).


Ramzy est ensuite à l'affiche du gros carton 2015 Les Nouvelles aventures d'Aladin porté par la jeune star française du moment Kev Adams, avant de retrouver Franck Gastambide dans sa nouvelle comédie déjantée Pattaya.

A réalisé

A joué dans