Signes

Affiche Signes
Réalisé par M. Night Shyamalan
Pays de production U.S.A.
Année 2001
Durée
Musique James Newton Howard
Genre Fantastique, Drame, Science fiction
Acteurs Joaquin Phoenix, Mel Gibson, Cherry Jones, Rory Culkin, Abigail Breslin
Age légal 12 ans
Age suggéré 14 ans
N° cinéfeuilles 443
Bande annonce

Critique

"M. Night Shyamalan nous entraîne dans son univers de prédilection, à mi-chemin du réel et du surnaturel: une énigme qui résiste à la science, mais un film qui dérape et dont le résultat est frustrant.

Quelle tête feriez-vous si, au petit matin, vous découvriez un ""crop circle"", une immense figure parfaitement géométrique de plus de 50 m. de diamètre taillée dans votre champ de maïs, à côté de votre maison? C'est ce qui arrive un jour à Graham, un fermier de Pennsylvanie.

Après la mort accidentelle de sa femme, Graham Hess (Mel Gibson) avait renoncé à conserver sa charge de pasteur. Il s'était réinstallé dans la ferme familiale, pour pouvoir se consacrer à l'éducation de ses deux jeunes enfants, en compagnie et avec l'aide de son frère cadet Merrill (Joaquin Phoenix).

La découverte d'un ""crop circle"" au beau milieu de la plantation va déstabiliser toute la famille. Chacun est surpris (on le serait à moins): s'agit-il d'un phénomène naturel ou de l'œuvre d'un artiste de ""land art""? Est-on en présence d'une supercherie mystique ou d'un canular planétaire, d'un signe d'un autre monde ou d'un repère géographique destiné à des extraterrestres? Graham ne peut pas trancher, mais une série de faits inexplicables vont rapidement s'ajouter à ce premier événement surprenant et compliquer les affaires.

M. Night Shyamalan, jeune cinéaste de 31 ans, semble être un familier des sciences et des forces occultes. Spécialiste des scénarios qui font appel à des éléments surnaturels (LE SIXIEME SENS, INCASSABLE), il adore plonger le spectateur dans un climat étrange, une réalité décalée, partant du quotidien pour toucher au fantastique. Fasciné par les énigmes mystérieuses, il prend le temps de semer des pièges et des indices, et de construire ici un univers bizarre sur lequel il greffe une réflexion sur la foi perdue du pasteur. Un problème qu'il escamotera par la suite complètement.

Le dossier de presse de SIGNES enjoint la critique de ne pas en révéler plus... Une manière comme une autre d'avouer que l'intérêt (?) du film tient à très peu de chose. Rien de plus ne sera donc dévoilé, mais on ajoutera que SIGNES pèche tant sur le fond (le cinéaste privilégie la piste rebattue des extraterrestres) que dans la forme (la narration s'étire, le suspense est laborieux, et Mel Gibson, pasteur en proie au doute, ne fait guère crédible).

Il n'en reste pas moins - mais c'est un problème tout à fait extérieur au film - que les ""crop circles"" existent. Depuis 1950 des milliers de ces œuvres très particulières ont été répertoriées sur notre globe, mais les scientifiques n'arrivent pas à élucider le mystère de ces figures géométriques de structures complexes, le plus souvent matérialisées dans des champs et des cultures par des cercles de diamètres très variables. Dans le tiers des cas, dit-on, la main de l'homme est décelable. Restent les deux autres qui échappent à toute explication rationnelle. Mais de là à laisser entendre que certaines pistes conduisent tout droit à un autre monde, comme le suggère Shyamalan, c'est un peu court. Le film est finalement doublement frustrant: d'abord parce que l'énigme n'est pas résolue (on s'y attendait, mais, tout de même, les scientifiques en savent un peu plus que ce que Shyamalan veut bien nous en dire!) et ensuite parce que le cinéaste ne parvient pas à ancrer le fantastique dans le réel. L'histoire - ""destinée (selon le réalisateur) à parler à chacun, partout sur la Terre"" - se traîne de façon attendue et conventionnelle."

Antoine Rochat