Placard (Le)

Affiche Placard (Le)
Réalisé par Francis Veber
Pays de production France
Année 2000
Durée
Musique Vladimir Cosma
Genre Comédie
Distributeur Gaumont Buena Vista International (GBVI)
Acteurs Thierry Lhermitte, Gérard Depardieu, Daniel Auteuil, Michèle Laroque, Michel Aumont
N° cinéfeuilles 407
Bande annonce

Critique

Francis Veber réalisateur est comme certains crus: il se bonifie en prenant de l'âge. LE JOUET, LA CHEVRE, LES COMPERES, un passage à vide avec LE JAGUAR, bien rattrapé par LE DÎNER DE CONS... et maintenant LE PLACARD, dont il est également scénariste et dialoguiste. Il faut dire qu'il sait en outre composer de beaux plateaux. LE PLACARD, loin de sentir le renfermé, apporte une bouffée d'air frais à une production comique française en général plutôt rance, actuellement.

L'idée de départ: il suffit que le regard que l'on porte sur quelqu'un change pour que ce quelqu'un semble différent. Ainsi, François Pignon (Daniel Auteuil, qui est décidément un très grand acteur, grâce peut-être à son physique ordinaire permettant à tout un chacun de s'identifier au personnage qu'il incarne - fin d'une trop longue parenthèse...) est un quadra terne, plat, honnête et fidèle comptable depuis vingt ans dans une usine de préservatifs, largué par sa femme et son fils qui le jugent «chiant». Il apprend incidemment son prochain licenciement et, rentré chez lui, est empêché par un voisin de se jeter par la fenêtre. Ce voisin, psychologue d'entreprise à la retraite (savoureux Michel Aumont), lui conseille de se faire passer pour homosexuel: on ne pourra pas le virer, au nom du respect des minorités.

La suite pourrait s'annoncer scabreuse. Il n'en est rien. Dans un clin d'oeil à un des films dont il a été co-scénariste (LA CAGE AUX FOLLES), Francis Veber souligne que les acteurs jouant les folles sont non seulement excessifs mais vulgaires... Pignon se contente donc d'être ce que les autres prétendent qu'il est, et les autres y conforment leur comportement: Santini (chef du personnel, macho irréductible, entraîneur de l'équipe de rugby de l'entreprise - Depardieu pur sucre pure laine!), le PDG (Jean Rochefort, comme toujours très pince-sans-rire), la chef-comptable (Michèle Laroque, à LaCroquer...)

Daniel Grivel