Billy Elliot

Affiche Billy Elliot
Réalisé par Stephen Daldry
Pays de production Grande-Bretagne
Année 1999
Durée
Musique Stephen Warbeck
Genre Comédie dramatique, Musical
Distributeur Mars Distribution
Acteurs Jamie Bell, Gary Lewis, Jamie Draven, Julie Walters, Jean Heywood
Age légal 10 ans
Age suggéré 12 ans
N° cinéfeuilles 407
Bande annonce

Critique

L'histoire de Billy Elliot, un jeune garçon de 11 ans, se déroule au cours des années 1980 dans une petite ville anglaise secouée par une grève de mineurs luttant pour la survie de leur mine.

Son père voulait qu'il fasse de la boxe, comme son grand-père, mais Billy s'initie en cachette à la danse classique. Dans le monde où il vit, celui des mineurs du nord de l'Angleterre, il est inimaginable qu'un garçon fasse de la danse au milieu de petites filles en tutu! Billy va la piler... Son père explose, son frère le traite de pédé, mais rien n'est perdu, le garçon est doué, plein de détermination. La maîtresse de ballet va jouer un rôle important.

L'intransigeance outrancière du père va diminuer peu à peu. Billy va pouvoir suivre une formation adéquate. Il est bien parti pour réussir.

Cette histoire, dont l'émotion est le principal ressort, nous touche constamment. On pourrait reprocher au réalisateur quelques effets un peu trop faciles et appuyés comme la mort de la mère, la maladie de la grand-mère, les larmes du père. Mais ce qui pourrait être un simple mélo est dépassé par le réalisme du cadre social, montré d'une manière vraie et saisissante par la grève des mineurs et leur affronte­ment avec la police. On sait que cette situation a été douloureusement vécue dans de nombreuses régions d'Angleterre.

Ce qui nous touche aussi, comme souvent dans le cinéma anglais, c'est l'humour et la tendresse dans des situations de tension.

Le film est remarquablement interprété par Billy (Jamie Bell), choisi parmi deux mille candidats, par Mrs Wilkinson (Julie Walters), attachante maîtresse de ballet et par le père (Gary Lewis) déjà remarqué dans le film de Ken Loach My name is Joe.

Nous ne cacherons pas notre plaisir et l'émotion ressentie en voyant Billy Elliot: un bon scénario, une réalisation efficace et un intérêt qui reste constant.

Ce n'est pas un chef-d'oeuvre sur le plan cinématographique, mais c'est un film sensible, attachant, plein d'espoir... que demander de plus?

Ancien membre