Zoolander

Affiche Zoolander
Réalisé par Ben Stiller
Pays de production U.S.A., Australie, Allemagne
Année 2001
Durée
Musique David Arnold
Genre Comédie
Distributeur United International Pictures (UIP)
Acteurs Ben Stiller, Owen Wilson, Will Ferrell, Christine Taylor, Milla Jovovich
Age légal 10 ans
Age suggéré 14 ans
N° cinéfeuilles 428
Bande annonce

Critique

Prenez un tandem qui a déjà bien fonctionné dans DISJONCTE et dans MON BEAU-PERE ET MOI (Ben Stiller et Owen Wilson), ajoutez la Jeanne d'Arc de Luc Besson (Milla Jovovich) et l'inoxydable Jon Voight, plongez-les dans le monde de la haute couture et des fashion victims, secouez dans une ambiance débridée, mettez en scène dans le style des revues de mode, et vous obtenez un aimable gorillage d'un milieu où kitsch et superficialité prédominent.

Accroche du film: un gang mystérieux exploitant des enfants et des arpètes asiatiques sous-payées assigne un mandat à Mugatu (Will Ferrell), grand couturier excentrique, à savoir faire assassiner le nouveau président de la Birmanie, qui a promis de faire respecter les droits de l'enfant et de l'être humain. Mugatu choisit pour exécutant Derek Zoolander (Ben Stiller), mannequin masculin abondamment primé mais bête comme ses pieds et, à son insu et sous prétexte d'entraînement physique, le conditionne à coup de messages subliminaux.

Cerise sur le gâteau, Zoolander se voit détrôné par Hansel (Owen Wilson), rival ambitieux. Dépité, il décide d'abandonner la carrière et, après une tentative infructueuse de rejoindre son père (Jon Voight) et ses frères, mineurs de fond, projette de créer une école en vue d'alphabétiser des enfants en difficulté.

Après une ouverture survoltée, qui pouvait faire craindre le pire pour la suite, la comédie va son petit bonhomme de chemin et réserve quelques bons moments, tel par exemple un duel entre Derek et Hansel. Ça clignote, ça bouge beaucoup, la musique fuse, on voit apparaître dans leur propre rôle, en un éclair, une ribambelle de personnalités (Donald Trump, David Bowie, Tommy Hilfiger, Lenny Kravitz, Claudia Schiffer...) Ultime avantage: le film n'est pas trop long.

Daniel Grivel