Un ami extraordinaire

Affiche Un ami extraordinaire
Réalisé par Marielle Heller
Titre original A Beautiful Day in the Neighborhood
Pays de production U.S.A.
Année 2019
Durée
Musique Nate Heller
Genre Biopic, Drame
Distributeur Praesens-Film
Acteurs Tom Hanks, Chris Cooper, Matthew Rhys, Susan Kelechi Watson, Maddie Corman, Enrico Colantoni
Age légal 8 ans
Age suggéré 10 ans
N° cinéfeuilles 836
Bande annonce

Critique

Un ami extraordinaire, qui a valu à Tom Hanks une nomination aux Golden Globes et aux Oscars cette année, est un biopic consacré à un étonnant héros américain…

Le film, inspiré de faits réels, narre la rencontre entre Lloyd Vogel, un journaliste d’investigation cynique, et Fred Rogers, le présentateur d’une émission de télévision pour enfants très populaire aux Etats-Unis. Le premier, qui doit rédiger un portrait du second pour le magazine dans lequel il écrit, est d’abord réticent face à la perspective d’interviewer cette personnalité qu’il juge sans intérêt. Or, contre toute attente, la dynamique de leurs entretiens se renverse et «Mr. Rogers», grâce à son empathie, son calme et sa gentillesse, parvient à plonger le reporter dans une démarche introspective. Cette amitié naissante amène Vogel à affronter sa colère liée à la relation problématique qu’il entretient avec son père, et l’angoisse qu’il ressent face à sa propre et récente paternité. Le film est ainsi moins un biopic sur Fred Rogers qu’une peinture du pouvoir des valeurs humaines de ce personnage, un pouvoir agissant sur les enfants comme sur les adultes.

Si le ton du film est foncièrement mélodramatique et sa morale un peu trop sirupeuse, ne passons pas à côté de ses nombreuses qualités, à commencer par l’interprétation impressionnante des différents comédiens: Tom Hanks brille en Mr. Rogers avec un jeu tout en calme et en retenue, face à un Matthew Rhys agité, aux traits creusés, très convaincant en journaliste torturé. Les seconds rôles ne sont pas en reste, notamment Susan Kelechi Watson dans la peau de l’épouse de Vogel et Chris Cooper dans celle de son père, et contribuent à rendre crédible la difficile histoire familiale qu’affronte le protagoniste.

Au niveau formel, la réalisatrice Marielle Heller propose une habile mise en abyme, en faisant de l’émission de Mr. Rogers un récit-cadre; le film se présente ainsi comme une histoire racontée par le présentateur à ses téléspectateurs. Ainsi, dans l’esprit enfantin qui caractérise le show d’origine, le long métrage se débarrasse des contraintes réalistes et se permet plusieurs fantaisies plaisantes, comme par exemple l’usage de maquettes pour donner à voir les déplacements d’automobiles dans les rues ou d’avions dans le ciel. En définitive, Un ami extraordinaire est un film qui, malgré son discours assez convenu, parvient à séduire son spectateur par son ambiance maîtrisée et l’évocation pleine de justesse de drames du quotidien.

Noé Maggetti

Appréciations

Nom Notes
Noé Maggetti 14