The Peanut Butter Falcon

Affiche The Peanut Butter Falcon
Réalisé par Tyler Nilson, Mike Schwartz
Titre original The Peanut Butter Falcon
Pays de production U.S.A.
Année 2018
Durée
Musique Zachary Dawes, Noam Pikelny, Jonathan Sadoff, Gabe Witcher
Genre Aventure, Drame
Distributeur IMPULS
Acteurs Bruce Dern, Shia LaBeouf, Thomas Haden Church, Jon Bernthal, Dakota Johnson, Zachary Gottsagen
Age légal 12 ans
Age suggéré 12 ans
N° cinéfeuilles 830
Bande annonce

Critique

Succès surprise aux Etats-Unis, The Peanut Butter Falcon est un touchant road movie à travers les marécages réunissant deux fugitifs aux profils atypiques qui vont peu à peu apprendre à s’aimer et à s’entraider…

Zak, un jeune homme atteint du syndrome de Down incarné par le talentueux Zack Gottsagen, s’évade de l’institut dans lequel il vit pour rejoindre une école et devenir catcheur professionnel, après avoir regardé des heures de ce sport enregistrées sur des cassettes vidéo. Alors qu’il erre dans les marais désertiques de la Caroline du Nord, Zak croise la route de Tyler (Shia LaBeouf), un homme lui aussi en cavale après avoir mis le feu à l’équipement de deux pêcheurs l’ayant frappé tandis qu’il les surprenait en train de chasser le crabe sans permis. Une amitié se noue peu à peu entre les deux fugitifs, et Tyler finit par accepter de devenir le coach de son compagnon de route, pour l’aider à réaliser son rêve. Toutefois, les pêcheurs belliqueux bien décidés à se venger et Eleanor (Dakota Johnson), la jeune femme responsable de Zak cherchant à rattraper son protégé pour le ramener à l’hôpital, vont perturber le trajet des deux hommes…

Buddy movie improbable à travers des paysages immenses, The Peanut Butter Falcon parvient à émouvoir grâce à la touchante complicité des deux protagonistes, qui apprennent à se connaître à travers ce retour à la nature qui se transforme en récit d’apprentissage pour Zak. Portrait d’une Amérique profonde, avec ses rednecks, ses minuscules villages de pêcheurs et son ambiance humide et suffocante, le film fait croiser à ses deux héros atypiques une galerie de personnages hauts en couleur, d’un vieil homme aveugle obsédé par la religion à une communauté de catcheurs à la retraite. La famille que forment Zak et son mentor improvisé s’élargit lorsqu’Eleanor finit par se joindre à eux dans leur quête; on regrette toutefois que le jeu de séduction qui se développe entre elle et Tyler se construise sur une opposition trop classique entre les caractères de l’homme de la nature avide de liberté et de la femme freinée par la civilisation et qui ne peut atteindre le bonheur qu’en s’en détachant. Toutefois, le trio développe une véritable alchimie qui rend le long métrage plaisant du début à la fin, tout en offrant un propos plein d’humanité invitant les personnes en situation de handicap à ne renoncer à leurs rêves sous aucun prétexte.

Noé Maggetti

Appréciations

Nom Notes
Noé Maggetti 15