Papi-Sitter

Affiche Papi-Sitter
Réalisé par Philippe Guillard
Titre original Papi-Sitter
Pays de production France
Année 2019
Durée
Musique Roméo Guillard
Genre Comédie
Distributeur JMH Distributions SA
Acteurs Philippine Leroy-Beaulieu, Gérard Lanvin, Olivier Marchal, Jean-François Cayrey, Anne Girouard, Camille Aguilar
Age légal 6 ans
Age suggéré 10 ans
N° cinéfeuilles 829
Bande annonce

Critique

Camille (Camille Aguilar) doit passer son bac, mais préférerait tout plaquer pour faire du bénévolat. Ses parents étant engagés sur une croisière, la jeune fille est confiée aux soins de son grand-père paternel, André (Gérard Lanvin), ancien gendarme psychorigide qui doit l’aider, ou plutôt la forcer, à réviser. Mais c’était sans compter sur l’arrivée de Teddy (Olivier Marchal), son grand-père maternel, ancien gérant de boîte de nuit décontracté. Profitant des désaccords entre les papis, Camille va se la couler douce.

On aura beau chercher, il sera difficile de trouver une once de subtilité dans ce film. Malgré quelques rares moments plus émouvants lorsque les grands-pères s’unissent pour sauver la mise à Camille et quelques répliques ou situations plutôt drôles, l’ennui et une certaine consternation s’installent vite. Les personnages sont extrêmement caricaturaux, et l’opposition des caractères des deux papis est un trope utilisé à de trop nombreuses reprises et qui ne fait plus rire. De plus, il est tentant de ressentir une fatigue face au visionnement de séquences qui semblent réchauffées, sorties de presque n’importe quelle comédie (suite à une soirée en boîte, le gars qui jusque-là se montrait coincé a trop bu et ne se souvient plus de ce qu’il a fait et, ô surprise, il apprend qu’il a couché avec une femme - que c’est drôle; ou encore la série de coups bas à laquelle se livrent André et Teddy, un grand classique ayant perdu de sa saveur). La réalisation emprunte beaucoup à Mon beau-père, mes parents et moi, notamment pour la construction du personnage d’André. Cependant, n’est pas Robert De Niro qui veut et, l’effet de surprise dont profitait cet autre film à l’époque ayant disparu, il ne subsiste pas grand-chose pour ce Papi Sitter…

Amandine Gachnang

Appréciations

Nom Notes
Amandine Gachnang 6