Sonic le film

Affiche Sonic le film
Réalisé par Jeff Fowler
Titre original Sonic the Hedgehog
Pays de production U.S.A., Japon
Année 2020
Durée
Musique Junkie XL
Genre Aventure, Famille
Distributeur Walt Disney
Acteurs Jim Carrey, Neal McDonough, James Marsden, Tika Sumpter, Adam Pally, Lee Majdoub
Age légal 6 ans
Age suggéré 8 ans
N° cinéfeuilles 829
Bande annonce

Critique

Il court plus vite que la lumière et fait trembler la matière, c’est… Ah non, ce n’est pas Superman mais Sonic, le hérisson bleu, directement importé de la compagnie productrice de jeux vidéo Sega. Une créature de pixels qui sautille et gobe des trucs semble être un fil narratif quelque peu mince pour en tirer un film? Cette évidence n’a pas traversé les cerveaux responsables de cette longue consécration de l’ennui. On pourrait croire qu’un héros dont le trait définitoire est la vitesse permettrait au moins au temps de passer plus vite. Que nenni! Il paraît au contraire avoir adopté la tactique du ralenti, utilisée à l’envi dans les moments «d’action» pour montrer la capacité de Sonic à anticiper les attaques. Des enjeux? Il n’y en aura guère, si ce n’est de réaffirmer l’importance de l’amitié face à l’adversité, grâce à un flic de province (James Marsden, à la gueule de Ken juste assez expressive pour les deux émotions et demie qui lui sont demandées). Ou plutôt, les véritables enjeux, ceux qui se manigancent dans l’ombre, sont étouffés par le récit lui-même, bien que plus alarmants que le sort des personnages face à un méchant démoniaque. Ce dernier sert une critique de la technologie, comme souvent placée du côté de la raison froide, malgré les pitreries d’un Jim Carrey très en forme. Mais le spectateur est-il vraiment censé oublier que sans la technologie ni Sonic, ni Sega, ni Disney ne pourraient accumuler leurs bénéfices gigantesques? Quand un film fait de la bêtise une posture face au monde plus bénéfique que l’intelligence (car, on le rappelle, ce qui compte, ce sont les bons sentiments), il n’est guère étonnant qu’il en attende de même de son public.

Adèle Morerod

Appréciations

Nom Notes
Adèle Morerod 3