Judy

Affiche Judy
Réalisé par Rupert Goold
Titre original Judy
Pays de production Grande-Bretagne
Année 2019
Durée
Musique Gabriel Yared
Genre Biopic, Drame
Distributeur Pathé
Acteurs Renée Zellweger, Michael Gambon, Rufus Sewell, Jessie Buckley, Finn Wittrock, Richard Cordery
Age légal 12 ans
Age suggéré 12 ans
N° cinéfeuilles 829
Bande annonce

Critique

«Tout le monde sait que vous êtes impossible», lui lance Rosalyn Wilder alors que Judy Garland semble avoir raté sa dernière chance de succès. Interprétée ici par Jessie Buckley, Rosalyn a assisté la vedette étasunienne lors de sa dernière tournée à Londres. Ses souvenirs ont conforté le scénario de Judy, adapté d’une comédie musicale de Peter Quilter, End Of The Rainbow. Ce film n’est pas une biographie; il évoque les cinq semaines passées au «Talk of the Town», cabaret londonien à la mode qui offrait à la star un nouveau contrat. C’était en 1968, quelques mois avant sa mort.

Interprétée avec sensibilité par Renée Zellweger, Judy Garland apparaît comme une vedette en bout de course. Les médicaments, l’alcool, le manque d’argent s’ajoutent au manque d’une vie de famille qu’elle n’est pas capable d’assumer. Ses enfants habitent dorénavant avec leur père; quand pourra-t-elle les revoir? En même temps, sa voix est toujours belle et elle profite en Angleterre d’un public fidèle.

Misère psychologique et talent incontestable soutiennent ce personnage hors du commun, mais pathétique ô combien. Malgré des sentiments à fleur de peau, malgré quelques retours à l’enfance qui se veulent explicatifs des malheurs de la vedette devenue adulte, le film résiste assez bien au pathos. Pour autant, qu’apporte-t-il? Quelques chansons que d’aucuns se rappelleront avec plaisir et la performance d’une actrice pour qui le film semble avoir été voulu, certes. Au cinéma, en revanche, Judy n’amène pas grand-chose de neuf; il se contente, dans une réalisation soignée et une mise en scène efficace, de livrer un nouveau portrait de star méchamment écrasée par la vie.

Geneviève Praplan

Appréciations

Nom Notes
Geneviève Praplan 12