Thalasso

Affiche Thalasso
Réalisé par Guillaume Nicloux
Titre original Thalasso
Pays de production France
Année 2019
Durée
Musique Julien Doré
Genre Drame, Comédie
Distributeur Xenix
Acteurs Gérard Depardieu, Maxime Lefrancois, Michel Houellebecq, Mathieu Nicourt, Daria Panchenko, Luc Schwarz
Age légal 16 ans
Age suggéré 16 ans
N° cinéfeuilles 819
Bande annonce

Critique

L’écrivain Michel Houellebecq et le comédien Gérard Depardieu se croisent lors d’une cure balnéaire. L’insolite de leur rencontre provoque des dialogues savoureux ; Guillaume Nicloux a eu tort de ne pas s’y tenir.

Il y a cinq ans, Guillaume Nicloux a signé L’enlèvement de Michel Houellebecq. L’écrivain y était devenu l’ami de ses ravisseurs. Les mêmes se retrouvent dans Thalasso, avec Gérard Depardieu comme personnage nouveau, chacun jouant son propre rôle. Cette cure, très difficile pour Houellebecq qui doit renoncer au vin et à la cigarette, est adoucie par la présence roborative de Depardieu, lequel dissimule dans sa chambre les plaisirs interdits de la table. Tout irait plutôt bien, mais voilà qu’arrivent les ravisseurs et amis de Michel, parmi lesquels Mathieu (Mathieu Nicourt) bouleversé par un drame familial.

Croisements d’idées, débats philosophiques que l’humour ne déserte pas constituent un dialogue savoureux et digne d’intérêt. L’ésotérisme de l’écrivain éveille le pragmatisme érudit de l’acteur; leurs opinions s’affirment d’autant plus que le décor, en camaïeu, est discret à l’extrême. On sent que ces échanges verbaux ne demandent qu’à s’approfondir, que peut-être, chacun des deux hommes révélerait une personnalité autre que celle rapportée par les journalistes. Ainsi est-ce un doux bonheur que d’entendre Depardieu déclamer un poème d’Anna de Noailles.

Pour Guillaume Nicloux, avoir face à la caméra deux hommes aussi différents et tout aussi captivants aurait pu être l’occasion d’une réussite, entre le documentaire et la fiction. Malheureusement il n’en tire rien, tombant très vite dans la franchouillardise. Pourquoi s’est-il senti obligé de détruire ce joli départ en l’effaçant derrière un pseudo drame familial auquel on n’a aucune envie de croire? Dès lors se pose une question : que resterait-il de Thalasso, si l’on en retirait les deux vedettes que sont, chacun à sa manière, Michel Houellebecq et Gérard Depardieu ?


Geneviève Praplan

Appréciations

Nom Notes
Geneviève Praplan 9