Piranhas

Affiche Piranhas
Réalisé par Claudio Giovannesi
Titre original La Paranza Dei Bambini
Pays de production Italie
Année 2019
Durée
Musique Claudio Giovannesi, Andrea Moscianese
Genre Drame, Policier
Distributeur Filmcoopi
Acteurs Francesco Di Napoli, Ar Tem, Viviana Aprea, Alfredo Turitto, Valentina Vannino, Pasquale Marotta
Age légal 16 ans
Age suggéré 16 ans
N° cinéfeuilles 817
Bande annonce

Critique

Ours d’argent du Meilleur scénario à la Berlinale cette année, Piranhas met en scène l’ascension d’une bande d’adolescents dans la mafia napolitaine. Claudio Giovannesi livre un tableau à la fois glaçant et émouvant d’un quartier dans lequel les armes, la drogue et les règlements de comptes font partie du quotidien des plus jeunes.

Nicola, Briató, Lollipop et leurs amis ont une quinzaine d’années et travaillent pour la famille mafieuse qui règne sur le quartier de Naples dans lequel ils ont grandi et où les criminels agissent en totale impunité. Comme tous les adolescents, ils rêvent de nouvelles chaussures, d’habits à la mode, de sorties entre amis et de rencontrer des filles. Entassés sur leurs scooters, ils ne reculent devant rien pour obtenir ce qu’ils désirent, et le crime organisé leur semble être la solution la plus simple pour se sortir de la misère: de deal en fusillade, de meurtre en racket, le spectateur suit avec fascination le quotidien illicite de ces jeunes garçons qui veulent tant ressembler aux mafieux qu’ils admirent. Ainsi, le film dépeint avec brio un milieu frappé par la pauvreté, dans lequel la violence est intégrée, banalisée et perpétuée de génération en génération.

Glaçant, le film ménage toutefois des moments de pure émotion, en parvenant à humaniser ces gamins projetés malgré eux dans un monde d’adultes dominé par la brutalité et l’appât du gain. Car ces criminels en herbe sont aussi des enfants, une bande de copains qui jouent ensemble, qui font la fête, qui tombent amoureux; Nicola (Francesco Di Napoli), le personnage principal, est un idéaliste, convaincu que ses actions pourront améliorer à terme la vie des habitants du quartier. Interprétés par des acteurs non professionnels particulièrement charismatiques, ces protagonistes ne sont jamais caricaturaux et parviennent à nous toucher, au détour d’un sourire ou d’une accolade, entre deux coups de revolver tirés de l’arrière d’un scooter.


Noé Maggetti

Appréciations

Nom Notes
Noé Maggetti 17