Rocketman

Affiche Rocketman
Réalisé par Dexter Fletcher
Titre original Rocketman
Pays de production Grande-Bretagne
Année 2019
Durée
Musique Matthew Margeson
Genre Biopic, Comédie musicale
Distributeur Walt Disney
Acteurs Jamie Bell, Gemma Jones, Steven Mackintosh, Bryce Dallas Howard, Richard Madden, Taron Egerton
Age légal 14 ans
Age suggéré 14 ans
N° cinéfeuilles 813
Bande annonce

Critique

Avis aux fans de Bohemian Rapsody, sorti il y a quelques mois, et auquel Rocketman de Dexter Fletcher ressemble furieusement : l’artiste change, mais la base est similaire. Ces films ont en effet été réalisés par le même cinéaste. Nouveau genre cinématographique: le «biopic musical» ? Entre captation de concert, drame et comédie musicale, ce genre de production est aussi très intéressant en termes économiques…

La structure narrative de ce film se construit autour d’une séance aux Alcooliques anonymes, lors de laquelle Elton John raconte les événements de sa vie qui l’ont mené à sa situation actuelle et à ses multiples addictions: alcool, drogue, mais aussi sexe, shopping et médicaments. Une grand-mère dévouée, une bourse à la Royal Academy of Music, un premier gros concert extraordinaire à Los Angeles, sont les premières étapes du succès; sans tarder, sa relation avec ses parents, ses questionnements sur son orientation sexuelle et l’amour à sens unique envers son nouveau manager compliquent - et à la fois nourrissent - la carrière de l’artiste.

La scène de lévitation toute comme celle de la fusée alourdissent un écran déjà saturé en effets visuels, tels que mouvements de caméra circulaires, couleurs et textures, costumes et parures (mon admiration éternelle pour le travail effectué par les costumier[ère]s et accessoiristes lors du tournage). De même, la séquence de remémoration des souvenirs d’Elton au travers d’un montage de scènes vues au cours du film est un outil peu original et subtil, qui n’apporte selon moi pas grand-chose.

Cependant, et tout comme son prédécesseur, ce film apportera certainement beaucoup aux fans et encore plus aux détenteurs des droits musicaux. Distribué par Disney sur le territoire suisse, Rocketman vise un public très large, autant en matière de goûts musicaux, que de genre, de classe sociale et d’âge. Le succès est donc garanti pour ce film qui ne prend de risques à aucun niveau et s’assure une large distribution dans les grandes comme dans les plus petites salles. Les paris sont ouverts pour les prochains «biopics musicaux»: après le guitariste Django Reinhardt en 2017, Queen mais aussi les productions Netflix sur Beyoncé et Lady Gaga en 2018, va-t-on voir Kendji Girac, Aya Nakamura ou Henri Dès portés sur nos écrans en 2020 ?


Camille Mottier

Appréciations

Nom Notes
Camille Mottier 13
Noé Maggetti 15