Us

Affiche Us
Réalisé par Jordan Peele
Titre original Us
Pays de production U.S.A.
Année 2019
Durée
Musique Michael Abels
Genre Thriller, Epouvante-horreur
Distributeur Universal
Acteurs Elisabeth Moss, Lupita Nyong'o, Winston Duke, Tim Heidecker, Shahadi Wright Joseph, Evan Alex
Age légal 16 ans
Age suggéré 16 ans
N° cinéfeuilles 809
Bande annonce

Critique

Une famille afro-américaine, lors de ses vacances au bord d’une belle plage et à proximité d’une étrange fête foraine, se retrouve, une nuit, face à une vision horrifique. Devant eux apparaissent leurs doubles parfaits mais maléfiques et assoiffés de sang, contre lesquels ils vont devoir se défendre.

La mère ne peut s’empêcher de faire le lien avec un épisode terrifiant survenu dans son enfance. Un résumé qui peut sembler alléchant pour les amateurs de films d’horreur mais qui ne tient pas ses promesses.

Certes, le réalisateur Jordan Peele (auteur du très surestimé Get Out) nous montre qu’il a bien fait ses devoirs. Il a certainement vu et revu les séries La Quatrième dimension et Lost, La Nuit des morts-vivants de Romero, Le Crime était presque parfait d’Hitchcock et fait aussi un petit clin d’œil à Spielberg. Mais toutes ces références, aussi bonnes soient-elles, ne lui permettent pas de faire réellement preuve d’originalité, d’où le sentiment de déjà-vu qui imprègne l’ensemble. Cela dit, tout n’est pas à jeter. Les scènes purement effrayantes sont assez réussies, les comédiens s’amusent (Elisabeth Moss semble se délecter à jouer un zombie, elle qui s’est fait connaître à travers des rôles bien plus conventionnels), quelques pointes d’humour font sourire. L’horreur est soulignée par une musique intelligente, parfois grégorienne, et efficace. Mais comme s’il ne se faisait pas confiance, le cinéaste prend des détours incompréhensibles au début, comme ce gros plan sur ces yeux de lapin ou une référence obscure au livre de Jérémie. Et à la fin du film, il tente d’expliquer le pourquoi des choses, donnant lieu à une conclusion verbeuse, interminable et superflue. Jordan Peele est efficace pour filmer les scènes d’horreur mais se saborde lorsqu’il tente d’intellectualiser, d’expliquer ou de styliser. Il n’est pas George A. Romero, il n’est pas Rod Serling... et il n’est pas non plus Stephen King.


Philippe Thonney

Appréciations

Nom Notes
Philippe Thonney 8
Noé Maggetti 8