Seconde chance

Affiche Seconde chance
Réalisé par Peter Segal
Titre original Second Act
Pays de production U.S.A.
Année 2018
Durée
Musique Michael Andrews (IV)
Genre Comédie, Romance
Distributeur Impuls
Acteurs Jennifer Lopez, Treat Williams, Milo Ventimiglia, Vanessa Hudgens, Leah Remini, Annaleigh Ashford
Age légal 8 ans
Age suggéré 12 ans
N° cinéfeuilles 804
Bande annonce

Critique

Maya Vargas (Jennifer Lopez), la quarantaine, se voit refuser une promotion dans l’entreprise où elle travaille, au motif qu’un autre candidat possède quelques diplômes de plus qu’elle. Elle décide alors de quitter son boulot et de chercher un job ailleurs. Le fils de sa meilleure amie interfère, sans qu’elle s’en doute, dans sa démarche et «trafique» le CV de Maya à son insu. Elle décroche alors un emploi de rêve dans un grand groupe de cosmétiques de Manhattan. Armée de son bagout et de son vécu, aura-t-elle droit à une deuxième chance dans un monde dont elle ne maîtrise pas tous les codes ?

Voilà pour l’essentiel. Se greffe là-dessus un autre niveau de lecture, plus complexe, à savoir les relations que Maya entretient avec tout son entourage. Composantes affectives et professionnelles se croisent, s’entremêlent, libre à chacun d’en découvrir les tenants et les aboutissants. On apprend que Maya a eu une fille, qu’elle l’a abandonnée (va-t-elle la retrouver ?). Interfèrent également des amis, un père, des collègues, des patrons d’entreprises. L’histoire se complique avec une autre réflexion que le réalisateur semble vouloir mener : qu’en est-il de la vérité et du mensonge dans tout cela ? Le film s’alourdit peu à peu de considérations sur la sincérité et sur l’hypocrisie, et les discussions à double sens deviennent longuettes. Maya peine à se situer devant tous les dilemmes et faux-fuyants que la vie lui propose.

Seconde Chance se veut aussi comédie : situations parfois farfelues, jeux de mots, répliques drolatiques se succèdent, mais de ces gags essentiellement verbaux ne se dégagent guère de ligne directrice. Aucun point de vue n’émerge du scénario. Jennifer Lopez s’efforce de sauver le film, son jeu de comédienne est intéressant, les autres acteurs ne déméritent pas, mais le récit, se voulant drame psychologique et comédie à la fois, ne parvient pas à vraiment décoller.

Antoine Rochat

Appréciations

Nom Notes
Antoine Rochat 11
Nadia Roch 2