La Prophétie de l'horloge

Affiche La Prophétie de l'horloge
Réalisé par Eli Roth
Titre original The House With a Clock in its Walls
Pays de production U.S.A.
Année 2018
Durée
Musique Nathan Barr
Genre Fantastique, Famille
Distributeur Universal
Acteurs Cate Blanchett, Jack Black, Owen Vaccaro, Sunny Suljic, Colleen Camp, Renée Elise Goldsberry
Age légal 10 ans
Age suggéré 10 ans
N° cinéfeuilles 798
Bande annonce

Critique

Avec cette fable niaise et ridicule, Eli Roth quitte son univers de films d’horreur à l’image de Hostel (2005) pour adapter le livre La Pendule d’Halloween de John Bellairs, publié en 1973.

Ce premier long métrage «grand public» orienté pour plaire aux enfants est un virage complètement raté dans sa filmographie.

Lewis (Owen Vaccaro), orphelin, est recueilli par son oncle Jonathan (Jack Black). Ce dernier vit avec une amie (Cate Blanchett) dans une demeure abritant une montre mystérieuse et des secrets dangereux et tous deux sont des magiciens. Lorsque Lewis réveille les morts en désobéissant à son oncle, la maison et toute la ville sont envahies par des mages maléfiques et des sorcières, menaçant les habitants…

Reposant sur les épaules des acteurs, cette histoire fantastique manque complètement de magie - au sens propre du terme - et tourne rapidement à l’ennui. Le duo Jack Black et Cate Blanchett ne convainc pas, tant leur dynamique de couple oscillant entre l’amour et la haine est vieillotte, plate et lourde. En effet, les répliques caustiques destinées à amuser les jeunes ne sont en réalité guère plus élaborées que le langage d’un préau d’école enfantine. Quel spectacle lamentable qui ne laisse dans la bouche qu’un âpre goût d’exaspération!


Nadia Roch

Appréciations

Nom Notes
Nadia Roch 2