Profil

Photo de famille

Affiche Photo de famille
Réalisé par Cecilia Rouaud
Titre original Photo de famille
Pays de production France
Année 2017
Durée
Musique Nicolas Weil, Sylvain Ohrel, Alexandre Lier
Genre Comédie dramatique
Distributeur Agora
Acteurs Chantal Lauby, Jean-Pierre Bacri, Vanessa Paradis, Pierre Deladonchamps, Camille Cottin, Jean Aviat
Age légal 8 ans
Age suggéré 12 ans
N° cinéfeuilles 796
Bande annonce

Critique

À la suite de la mort de l’aïeul, les membres d’une famille recomposée dans laquelle on ne communique plus guère vont être obligés de se réunir à nouveau pour s’occuper ensemble de l’avenir de la grand-mère.

Un de plus. Un film de plus estampillé «comédie dramatique» sur les pérégrinations et relations houleuses d’une famille bobo française. Sans la moindre originalité. C’est en effet une élémentaire loi mathématique: plus on exploite un filon, plus il s’épuise.

Les personnages d’ailleurs sentent aussi bon le déjà-vu: le riche et oisif ado attardé, le patriarche victime du démon de midi, la maman larguée, le gamin plus mature que tous les adultes réunis, la grand-mère qui perd la boule. Tous évoluant dans un petit monde envahi par l’obsession de la toute-puissante et obligatoire psychanalyse.

Cela vaudrait la peine de vérifier exactement, mais le nombre de scènes doit bien être deux fois supérieur à la moyenne. En effet, rares sont celles qui dépassent de beaucoup les deux minutes. Le film ne cesse d’entrouvrir une porte sur une nouvelle idée, un rebondissement ou une information, avant de l’abandonner aussitôt et d’en entrouvrir une autre. A l’exception de l’unique fil rouge que constitue le projet du dernier pèlerinage de la grand-mère, le scénario ne fait que semblant d’avancer au lieu de proposer un récit qui se développe. Tout ne repose que sur les qualités de certains acteurs; l’énergie coutumière de Camille Cottin, la gueule de Jean-Pierre Bacri, le sourire triste de Chantal Lauby. Quant à Vanessa Paradis, elle se contente d’être là sans paraître très concernée. En résumé, pas grand-chose à signaler à part le fait que le film a au moins su éviter la vulgarité souvent indissociable de ce genre de comédies à la française.


Philippe Thonney

Appréciations

Nom Notes
Philippe Thonney 6