Profil

A l’école des Philosophes

Affiche A l’école des Philosophes
Réalisé par Fernand Melgar
Pays de production Suisse
Année 2018
Durée
Musique Nicolas Rabaeus
Genre Documentaire
Distributeur Outside the Box
Age légal 6 ans
Age suggéré 14 ans
N° cinéfeuilles 796

Critique

Avec ce nouveau film, Fernand Melgar fait preuve du même talent et de l’immense délicatesse qu’il avait déjà montrés en traitant de sujets tels que les migrants, les sans-abri ou le suicide assisté.

Il s’est cette fois immergé pendant dix-huit mois dans le quotidien émouvant, douloureux et parfois magnifique d’une école yverdonnoise spécialisée dans les handicaps. Plus précisément la première année scolaire d’enfants lourdement handicapés mentaux dans cette école Verdeil située rue des Philosophes.

Encore plus qu’un documentaire, c’est une leçon de vie que Melgar nous propose, à travers le parcours de cinq enfants, de leurs parents et aussi, bien sûr, des admirables enseignants de l’école, dont une jeune stagiaire qui arrive pleine de doutes et d’appréhension et que nous suivons à mesure qu’elle prend lentement mais sûrement de l’assurance. Melgar réussit à nous faire croire qu’il a filmé en caméra cachée, tant la spontanéité est totale, les regards éloquents, les joies ou les larmes authentiques. Les meilleurs moments sont ceux partagés avec les parents, qui commencent par confier leur désarroi, puis assistent avec bonheur aux progrès réalisés par leurs bambins, d’ordinaire enfermés dans leur monde. Beaucoup plus basé sur des impressions et des sentiments que sur un discours didactique, A l’école des Philosophes nous dévoile de près ce que peuvent être le courage, l’investissement, la volonté et l’amour avec un grand A.


Philippe Thonney

Appréciations

Nom Notes
Philippe Thonney 16
Georges Blanc 16