Profil

Une dernière touche

Affiche Une dernière touche
Réalisé par Rolf Lyssy
Titre original Die Letzte Pointe
Pays de production Suisse, ,
Année 2017
Durée
Musique Diego Baldenweg, Lionel Baldenweg, Nora Baldenweg
Genre Comédie
Distributeur Vinca Film
Acteurs Monica Gubser
Age légal 6 ans
Age suggéré 10 ans
N° cinéfeuilles 788

Critique

Par un jour triste, maussade, où il pleut de violentes averses, Gertrud Forster (Monica Gubser), le regard éveillé, la réplique vive, et sur le point de fêter ses 90 ans, frôle la mort en sortant de chez elle: des briques manquent de lui tomber dessus. Une musique jazz commence, désamorçant le potentiel dramatique de ce moment et venant annoncer la tonalité légère adoptée par le film en dépit de la gravité de son sujet: la crainte de la vieillesse, le refus de la démence et de la dépendance aux autres. Si la distraction et l'oubli sont inévitables à l’âge de la protagoniste, un quiproquo va la convaincre de sa sénilité, et la conduire, secrètement, à organiser son suicide.

Une dernière touche, prenant place dans la charmante ville de Zurich, nous montre, avec un optimisme certain, que la vie peut toujours nous rattraper, même quand il semble être trop tard. En effet, Gertrud, souvent représentée seule chez elle, tuant le temps en dormant, remplissant des mots fléchés, se voit pourtant sans cesse sollicitée par ses proches. Même l'amour montre le bout de son nez, bien qu'elle s'y refuse dans un premier temps, sûre d'avoir passé l'âge. Souvent, la caméra filme d'abord des objets avant de la saisir elle, comme pour nous signifier que la vieillesse est avant tout une confrontation entre soi et le monde, en somme des certitudes mises à l'épreuve des faits.

Avec un grand respect pour son personnage principal, Rolf Lyssy parvient à évoquer sans lourdeur la difficulté pour des personnes vieillissantes de partager, par honte ou humilité, leurs souffrances et d'accepter de l'aide. Nous ne pouvons que saluer l'audace du réalisateur, qui, comme Lionel Baier avant lui, ose aborder la question de la mort assistée.


Sabrina Schwob

Appréciations

Nom Notes
Sabrina Schwob 14
Nadia Roch 16
Georges Blanc 15