Profil

Stronger

Affiche Stronger
Réalisé par David Gordon Green
Titre original Stronger
Pays de production U.S.A.
Année 2017
Durée
Musique Michael Brook
Genre Drame, Biopic
Distributeur Impuls
Acteurs Jake Gyllenhaal, Miranda Richardson, Clancy Brown, Tatiana Maslany, Frankie Shaw, Maggie Castle
Age légal 12 ans
Age suggéré 12 ans
N° cinéfeuilles 784
Bande annonce

Critique

Le cinéaste David Gordon Green s’attache au destin tragique de Jeff Bauman, un spectateur grièvement blessé lors du double attentat de Boston, en avril 2013. Un biopic intelligent et sensible sur la vie chamboulée de cet homme.

Jeff Bauman (Jake Gyllenhaal) est venu encourager Erin Hurley (Tatiana Maslany), une ancienne copine courant le marathon de Boston. Il espère ainsi reconquérir le cœur de celle qui fut sa petite amie. Il l’attend près de la ligne d’arrivée de la course quand éclate une bombe: victime collatérale, Jeff va perdre ses deux jambes dans cet attentat et endurer des mois de lutte pour espérer une guérison physique, psychologique et émotionnelle.
L’an dernier, un autre cinéaste, Peter Berg, narrait la traque des deux terroristes responsables de cet attentat (Traque à Boston, 2017). David Gordon Green lui emboîte le pas aujourd’hui avec Stronger, un drame qui se réfère au même contexte tout en proposant un tout autre regard. Tandis que Peter Berg s’attachait, en empruntant la forme d’un thriller, au travail des policiers chargés de capturer les terroristes, David Gordon Green dirige, lui, sa caméra sur Jeff Bauman, ce jeune homme de 28 ans qui a raconté dans un livre ce qui lui est arrivé ce jour-là et comment il a vécu depuis.

Tout en évitant la touche mélodramatique, l’acteur Jake Gyllenhaal a su montrer toutes les difficultés de la vie d’un handicapé grave: Jeff paraît par moments lassé de suivre les thérapies médicales et fatigué d’apprendre à remarcher avec deux prothèses mécaniques. Tout cela n’est pas sans affecter son moral et celui de son amie Erin. Et Jeff ne voudra pas non plus porter l’étendard du héros national, comme certains l’auraient souhaité. A plusieurs reprises sa vie lui paraîtra totalement dépourvue de sens. Et c’est en partie sa rencontre avec Carlos (Carlos Sanz), l’inconnu qui l’a sauvé, qui lui redonnera l’envie et la force de faire face. Ce dernier, spectateur du marathon, avait repéré Jeff au milieu des victimes de l’explosion et l’avait pris en charge, ayant compris l’urgence de la situation. Jeff a d’ailleurs dit de Carlos qu’il lui a sauvé la vie. Le récit que ce dernier a fait de l’événement - et plus largement de son passé personnel - aura permis à Jeff de reprendre confiance et espoir : il s’efforcera en effet de «se relever», d’accepter la difficile rééducation physique, de réparer les blessures internes et les dommages qu’il a causés dans son entourage, chez Erin en particulier.

Il est intéressant de voir comment le cinéaste a par ailleurs mis en évidence le poids de la responsabilité de tous les protagonistes entourant Jeff: ses parents d’abord, qui se montreront fiers de leur garçon parce qu’il a pu donner au FBI des renseignements importants sur les auteurs du double attentat. A cause de cela, leur fils deviendra une sorte de référence nationale, embarqué dans un emballement médiatique. Son amie Erin ensuite, qui reviendra près de lui, rongée par la culpabilité, cause indirecte de sa présence au marathon.
Adaptation d’une histoire vraie - ce qui donne du poids au film - Stronger est un récit intime plein d’émotions, qui plus est porté par le jeu d’un acteur et d’une actrice absolument remarquables (Jake Gyllenhaal et Tatiana Maslany). Un jeu qui est fait de délicatesse et de sensibilité maîtrisées, et même si l’on connaît à l’avance certains éléments du récit, les deux comédiens réussissent à impliquer totalement le spectateur dans leur démarche. Dans ce biopic dramatique, le cinéaste a donc su trouver, malgré une mise en scène classique (sans recherche d’originalité, c’est vrai), la bonne distance vis-à-vis de ses personnages. Un message important est évoqué : il est possible de trouver une force susceptible de dépasser la tragédie.

Antoine Rochat

Appréciations

Nom Notes
Antoine Rochat 17
Nadia Roch 17