Oh Lucy!

Affiche Oh Lucy!
Réalisé par Atsuko Hirayanagi
Titre original Oh Lucy!
Pays de production Japon, U.S.A.
Année 2017
Durée
Musique Erik Friedlander
Genre Comédie dramatique
Distributeur Bellevaux
Acteurs Josh Hartnett, Koji Yakusho, Megan Mullally, Shinobu Terajima, Kaho Minami, Shioli Kutsuna
Age légal 16 ans
Age suggéré 16 ans
N° cinéfeuilles 784
Bande annonce

Critique

Pour son premier long métrage présenté à la 56e Semaine de la critique à Cannes, la jeune réalisatrice japonaise a choisi de suivre Setsuko (Shibonu Terajima), une femme dans la quarantaine, solitaire, taiseuse et mal dans sa peau, malmenée à son travail et qui s’ennuie dans son logement transformé en véritable capharnaüm. Sur le conseil pressant de sa nièce, elle décide de prendre des cours d’anglais avec John (Josh Hartnett), un jeune professeur un brin excentrique qui lui fait adopter Lucy comme nouveau prénom, la prend dans ses bras pour une accolade à l’américaine, ce qui déclenche en elle un sursaut et une envie de vivre enfin pleinement plutôt que d’être l’ombre d’elle-même. Affublée d’une perruque blonde, elle envoie tout balader et embarque sa sœur, avec laquelle elle a pourtant des rapports hypertendus, dans une virée en Californie, sur les traces du jeune prof dont elle est tombée amoureuse. L’amour ne sera pas au bout du chemin et le périple des deux femmes les confrontera à une autre culture, à une autre langue que la leur. Lucy la blonde y révèle les ombres de Setsuko la brune, femme blessée, qui camoufle sa folie et son côté sombre sous une apparence lisse et sage. Le film a un ton décalé qui fait parfois sourire, mais a incontestablement du charme.


Appréciations

Nom Notes
13
Philippe Thonney 15