Brillantissime

Affiche Brillantissime
Réalisé par Michèle Laroque
Pays de production France
Année 2017
Durée
Musique Alex Beaupain
Genre Comédie
Distributeur frenetic
Acteurs Michèle Laroque, Rossy de Palma, Françoise Fabian, Gérard Darmon, Kad Merad
Age légal 8 ans
Age suggéré 16 ans
Bande annonce

Critique

Brillantissime, le premier long-métrage de la comédienne et humoriste Michèle Laroque en tant que réalisatrice, n’est pas vraiment brillant, mais plutôt terne et ennuyeux. Il est l’adaptation cinématographique d’une comédie que l’actrice a interprétée avec succès au théâtre du Palais-Royal. Le film a pu être réalisé grâce à une campagne de crowfunding que la comédienne a lancée avec succès.

Quittée par son mari le jour même de Noël alors qu’elle n’avait rien vu venir et laissée seule dans son appartement niçois par sa fille (Oriane Deschamps, la propre fille de l’actrice) partie faire la fête avec son copain, Angela (Michèle Laroque) cherche à reprendre sa vie en main et à savoir qui elle est vraiment au fond d’elle-même. Elle consulte un psy (Kad Merad) un brin original, confie ses déboires à un marchand de fruits ambulant (Gérard Darmon) plein d’empathie, qui tient un stand près de chez elle, et retrouve sa vieille amie un brin excentrique (Rossy de Palma) qui l’incite à se ressaisir et à retrouver un amoureux. Elle revoit aussi sa mère (Françoise Fabian), qu’elle couvre dans un premier temps de reproches avant de se rapprocher véritablement d’elle.

Histoire de vie banale qui ne nous touche pas vraiment, à l’exception d’une courte scène avec sa propre fille, qui sonne juste.

Nicole Métral

Appréciations

Nom Notes
Nicole Métral 8