Entre ses mains

Affiche Entre ses mains
Réalisé par Anne Fontaine
Pays de production France
Année 2005
Durée
Musique Pascal Dusapin
Genre Thriller, Drame
Distributeur Pathé Distribution
Acteurs Benoît Poelvoorde, Isabelle Carré, Jonathan Zaccaï, Valérie Donzelli, Agathe Louvieaux
Age légal 16 ans
Age suggéré 16 ans
N° cinéfeuilles 510
Bande annonce

Critique

"A Lille, Claire (Isabelle Carré) travaille dans une compagnie d'assurances. Mariée, 30 ans, une vie sans histoire avec son mari Fabrice et sa fille Pauline. Jusqu'au jour où elle fait la connaissance de Laurent (Benoît Poelvoorde), un vétérinaire venu déclarer un sinistre de dégâts d'eau dans les sous-sols de son cabinet.

Claire et Laurent vont être amenés à se revoir et leur relation va prendre un tour plus personnel. Laurent est un séducteur ou plutôt un ""chasseur de femmes"" jamais satisfait. Mais avec Claire, il semble poursuivre un autre but qu'il ne connaît pas lui-même. Dans la région, des femmes ont été égorgées. Claire ne peut s'empêcher de faire le rapprochement entre le ""tueur au scalpel"" et son nouvel ami. Etrangement, elle ne va rien faire pour l'éviter, bien au contraire.

Anne Fontaine semble poursuivre dans ce film l'exploration des zones d'ombre cachées dans les tréfonds de l'âme humaine (COMMENT J'AI TUE MON PERE). Une histoire bien menée, qui prend l'allure d'un thriller. Une rencontre improbable entre une jeune femme tranquille, belle, plutôt discrète, et cet homme, genre adolescent post data, un peu mélancolique, désabusé, avec ce quelque chose d'étrange dans l'intérêt qu'il porte aux femmes. ""Ce qui m'intéressait, c'était de traiter, à partir d'une banale rencontre amoureuse, le glissement insensible du quotidien jusqu'à la folie et au tragique"", relève la réalisatrice.

La tension dramatique augmente au fur et à mesure que Claire se rapproche de Laurent. Elle confronte bien les informations de la presse sur les meurtres avec les indices ou les lapsus que Laurent laisse échapper. Plausibles! Pourquoi continue-t-elle à le voir? Par empathie, par désir d'aller vers l'inconnu? Parce que lui se sent rassuré en sa présence, parce qu'elle lui amène un espoir inattendu: découvrir pour la première fois le sentiment amoureux? Sûr, il fait un bout de chemin avec elle. Un beau soir, se trouvant en face de son regard aimant, innocent, sa souffrance devient insoutenable à lui-même. Ce monstre en lui, il le voit."

Ancien membre