David Lynch: The Art Life

Affiche David Lynch: The Art Life
Réalisé par Jon Nguyen, Rick Barnes, Olivia Neergaard-Holm
Pays de production U.S.A., Danemark
Année 2016
Durée
Musique Jonatan Bengta
Genre Documentaire, Biopic
Distributeur praesensfilm
Acteurs David Lynch
Age légal 12 ans
Age suggéré 12 ans
N° cinéfeuilles 773
Bande annonce

Critique

Depuis tout jeune, David Lynch peint avec passion des tableaux énigmatiques et lugubres, habités de figures fantasmatiques un peu effrayantes, sans doute inspirées par son artiste préféré, Francis Bacon. Le cinéaste s’est toujours considéré comme un peintre avant tout. C’est ce que l’on comprend à travers ce documentaire qui retrace ses jeunes années, que l’artiste commente de bout en bout vissé à son atelier, cigarette au bec. De son enfance heureuse dans une petite ville d’Amérique, à Philadelphie qu’il ne porte visiblement pas dans son cœur, David Lynch nous entraîne dans le récit hypnotique de sa jeunesse sur fond de rock planant, jusqu’à sa découverte du cinéma, la bourse qu’il obtient de l’American Film Institute à Los Angeles et le tournage en 1977 de son premier film, étrange et fantastique, Eraserhead, intimement lié à ses obsessions picturales.

Les trois coréalisateurs de ce documentaire ont plongé dans les archives du maître et ses œuvres de jeunesse pour mieux comprendre sa démarche artistique et le côté sombre de ses peintures, qui tranche terriblement avec sa jeunesse heureuse et ensoleillée. Comme quoi, ce n’est pas forcément une enfance défavorisée et malheureuse qui est à la base de toute création! Le film est très sobre et parfois un peu trop lent, la caméra s’attardant sur certaines images d’archives et accumulant de longs plans fixes. Le film fait percevoir la lente démarche que peut prendre la création artistique.

Nicole Métral