Everything, Everything

Affiche Everything, Everything
Réalisé par Stella Meghie
Titre original Everything, Everything
Pays de production U.S.A.
Année 2017
Durée
Musique Ludwig Göransson
Genre Romance, Drame
Distributeur foxwarner
Acteurs Anika Noni Rose, Amandla Stenberg, Nick Robinson, Ana de la Reguera, Taylor Hickson
Age légal 6 ans
Age suggéré 10 ans
N° cinéfeuilles 771
Bande annonce

Critique

Maddy (Amandla Stenberg) ne sort jamais de chez elle, car elle souffre d’une grave déficience immunitaire. Pourtant, à côté de sa cage dorée, de nouveaux voisins viennent de s’installer. Olly (Nick Robinson) lève la tête et remarque cette jolie jeune fille à sa fenêtre. Et réciproquement. La messagerie électronique vient au secours des deux jeunes gens qui tentent de vivre leur amour tout neuf.

Totalement irréaliste, fleur bleue à souhait, jouée caricaturalement, l’aventure de Maddy et Olly ne présente aucun intérêt. Toute construite dans l’esthétisme, elle mêle le luxe et l’apparence aux bons sentiments, pliant à son service le vrai problème de santé que constitue la déficience immunitaire. Une maladie sérieuse est ainsi banalisée.

Le film a la prétention de s’adresser aux adolescents; c’est les traiter bien mal. Ne méritent-ils pas qu’on les aide à affronter la réalité plutôt que de les fourvoyer dans une rêverie suspendue au mythe du prince charmant? A oublier très vite!

Geneviève Praplan