Alibi.com

Affiche Alibi.com
Réalisé par Philippe Lacheau
Pays de production France
Année 2016
Durée
Musique Michael Tordjman, Maxime Desprez
Genre Comédie
Distributeur pathefilms
Acteurs Nathalie Baye, Tarek Boudali, Philippe Lacheau, Julien Arruti, Élodie Fontan
Age légal 12 ans
Age suggéré 12 ans
N° cinéfeuilles 763
Bande annonce

Critique

Après Babysitting et Babysitting 2 (2013 et 2015), films qui ont connu un succès incroyable, Philippe Lacheau prend en partie les mêmes acteurs pour tourner cette nouvelle comédie.  En effet, Le babysitter maladroit interprête cette fois Greg (Philippe Lacheau), le patron d'une petite société intitulée Alibi.com. Comment mentir à sa femme pour partir avec sa maîresse? Quelles excuses valables trouver pour courber l'école? Grâce à cette société, vos voeux seront réalisés et vous recevrez le mode d'emploi  pour trouver l'alibi parfait. Tout se déroule bien pour les différents protagonistes de cette entreprise, jusqu'au jour où un client est en fait le futur beau-père de Greg... la situation se complique pour les deux hommes. Dès lors, les mensonges vont s'enchainer : en effet,  Greg a dissimulé sa véritable activité à sa dulcinée  (Elodie fontan) en s'inventant une carrière de Steward. Quant à son futur beau-père (Didier Bourbon), il est bien emprunté de se retrouver face à son  gendre ayant sollicité ses services pour tromper sa femme (Nathalie Baye).

Philippe Lacheau a vu l'idée d'un tel scénario germer dans sa tête en 2009, en découvrant un reportage sur ces sociétés. Il s'explique: "Elles existent vraiment, ce qui est fou quand on y pense. On t’aide à tromper ton partenaire, à mentir à ton entourage : c’est tellement immoral et politiquement incorrect. Bref, un sujet de comédie génial. L’activité de ces sociétés touche plein de domaines mais, pour rester dans la légalité, elles ne peuvent pas intervenir dans le monde du travail, traiter avec des mineurs ou fournir de fausses ordonnances."

Le résultat malheureusement n'est pas à la hauteur du projet, dont la thématique est originale et intéressante.  Certes, certaines scènes sont drôles et nous font rire ou sourire, mais dans la plupart des situations, les gags sont lourds et les dialogues manquent de subtilité.  Le récit autour de ces sociétés qui créent des alibis aurait pu être exploité de manière plus approfondie au-lieu de se focaliser sur une romance un peu niaise.  Mais malgré ces défauts, l'expression vaudoise « on est déçu en bien » nous vient à l'esprit car les acteurs, qui forment une équipe de copains qui s'amusent,  parviennent à nous communiquer leur bonne humeur.

Nadia Roch

Appréciations

Nom Notes
Nadia Roch 12