Primaire

Affiche Primaire
Réalisé par Hélène Angel
Pays de production France
Année 2016
Durée
Musique Philippe Miller
Genre Comédie dramatique
Distributeur frenetic
Acteurs Guilaine Londez, Vincent Elbaz, Sara Forestier, Patrick d'Assumçao, Olivia Côte
Age légal 10 ans
Age suggéré 12 ans
N° cinéfeuilles 760
Bande annonce

Critique

Quand son fils a terminé sa scolarité, la réalisatrice a réalisé «combien l’école marque nos vies, d’enfants et de parents, avec des étapes initiatiques. Et puis, dit-elle, on sait tous qu’un enseignant a quelque chose d’héroïque aujourd’hui.» Voilà de quoi se lancer dans le sujet.

 Florence (Sara Forestier) est dévouée à ses élèves. Elle habite même le bâtiment scolaire, avec son fils Denis (Albert Cousi) qui fréquente sa classe. Les gosses ont environ 10 ans, sont volontiers dissipés, mais intéressés. Or, voilà que Sacha (Ghillas Bendjoudi) arrive sans prévenir, Sacha ses chagrins et ses difficultés. Son intrusion va bouleverser le travail et l’organisation de Sara.

Joli petit film, mené dans une ambiance sympathique, parfois un peu long, Primaire met en scène habilement un peu trop de problèmes. Ceux de Sacha, dont les  parents ne s’occupent pas, mériterait un film à lui seul. Celui de Denis confronté à une mère enseignante. Celui de l’école face à l’assistance publique. Celui de Florence qui prend tout sur elle…

Hélène Angel réussit à poser toutes ces questions de front sans donner l’impression de se disperser. De fait, elle filme l’histoire de Sara et ne s’appesantit pas sur le reste. Sara qui, au demeurant, trouve une porte de sortie peu conforme à son  personnage. Peu conformes non plus sont la grossièreté et le manque de tenue de certains enseignants; c’est maladroit de la part de la réalisatrice et des comédiens.

Primaire est un film simple, un peu léger pour des sujets aussi difficiles, une jolie récréation au milieu d’enfants vifs et rigolos. Un film de fait divers, au fond, qu’on imagine mieux regarder à la télévision pour en discuter en famille.

Geneviève Praplan

Appréciations

Nom Notes
Geneviève Praplan 12