Jack Reacher : Never Go Back

Affiche Jack Reacher : Never Go Back
Réalisé par Edward Zwick
Titre original Jack Reacher : Never Go Back
Pays de production U.S.A.
Année 2016
Durée
Musique Henry Jackman
Genre Action, Thriller
Distributeur universal
Acteurs Tom Cruise, Robert Knepper, Cobie Smulders, Aldis Hodge, Danika Yarosh
Age légal 14 ans
Age suggéré 14 ans
N° cinéfeuilles 756
Bande annonce

Critique

Sans être d'une originalité débordante, le premier Jack Reacher, (Christopher Mc Quarrie, 2012), qui nous narrait les aventures d'un mercenaire sorti de nulle part, bénéficiait d'un suspense solide et bien mené, ainsi que de savoureux seconds rôles. Il faut dire qu’il jouissait de l’imagination et du talent de Christopher McQuarrie, le scénariste, entre autres, de Usual Suspects. Pour cet inévitable deuxième épisode, Tom Cruise, également producteur, recrute le réalisateur Edward Zwick, qui l'a déjà dirigé dans Le dernier samouraï (2003) et qui est aux petits soins pour sa star.

Mais pour quel résultat ? Car dans Never go back, le héros passe son temps à fuir tout en essayant de se disculper des fausses accusations portées contre lui. Comme il n'y a rien d'autre à se mettre sous la dent et que l'on sait d'avance que tout finira pas s'arranger, on s'ennuie ferme. Tom Cruise compte sur son charisme naturel et se contente d'enchaîner scènes d'action et moues renfrognées. Les fades personnages secondaires et la mise en scène carrée servent la soupe au héros.

Les astuces scénaristiques sentent bon le déjà-vu, comme celle de coller dans les pattes de Jack Reacher une ado mi-capricieuse mi-attachante pour justifier quelques séquences d'émotion, et rappellent certains polars de série B comme il y en eut tant dans les années 80 et 90. Au final, cette histoire sans grand intérêt n'est guère plus qu'une transition inutile entre le premier et le probable troisième opus que l'on souhaite plus inspiré.

Philippe Thonney

Appréciations

Nom Notes
Philippe Thonney 8
Nadia Roch 10