Débarquement immédiat

Affiche Débarquement immédiat
Réalisé par Philippe de Chauveron
Pays de production France
Année 2016
Durée
Genre Comédie
Distributeur frenetic
Acteurs Cyril Lecomte, Ary Abittan, Slimane Dazi, Medi Sadoun, Reem Kherici
Age légal 10 ans
Age suggéré 14 ans
N° cinéfeuilles 751
Bande annonce

Critique

José (Ary Abittan) est un flic dont le boulot consiste à passer son temps dans des avions pour ramener dans leur pays des immigrés illégaux. Entre son coéquipier qui ne pense qu’à faire la fête et draguer les hôtesses de l’air, des scènes de jalousie au téléphone avec sa femme et les soucis causés par Karzaoui (Medi Sadoun), le nouveau voyage s’annonce mouvementé.

Il y a deux ans, le réalisateur Philippe de Chauveron réussissait un triomphe éclatant et mérité avec Qu’est-ce qu’on a fait au bon Dieu ?, une comédie maligne, fine et hilarante. Qu’a-t-il cru ? Que grâce à ce succès, il pouvait sans vergogne nous faire avaler n’importe quoi ensuite ? Car c’est bien de cela qu’il s’agit avec ce Débarquement immédiat. Pour pouvoir débarquer, il faut d’abord décoller, ce que le film ne fait jamais. Il est dans la droite ligne des comédies françaises à la mode, se contentant d’aligner gags grivois et numéros d’acteurs, rythme endiablé et dialogues (soi disant) humoristiques, le tout tentant de faire oublier l’indigence du scénario. Oscillant sans escale entre le vulgaire, le pas drôle et le déjà-vu, le film ne nous touche ni ne nous amuse à aucun moment. Même le très vague « message » que l’on pourrait, en cherchant bien, trouver en sous-texte est noyé dans l’outrance.

Voici, amis lecteurs, la preuve par A+B que vous pouvez, sans restriction aucune, avoir confiance dans le professionnalisme des rédacteurs de Ciné-Feuilles. En effet, il faut une bonne dose de conscience professionnelle pour rester jusqu’au générique de fin de cette chose mollassonne, facile et sans intérêt. On pardonnera volontiers à Philippe de Chauveron ce faux pas. Mais attention à ce que dans l’avenir, Qu’est-ce qu’on a fait au bon Dieu ? ne se révèle pas n’être qu’une exception géniale dans une carrière franchouillarde.

Philippe Thonney

Appréciations

Nom Notes
Philippe Thonney 5
Anne-Béatrice Schwab 9