Camping 3

Affiche Camping 3
Réalisé par Fabien Onteniente
Pays de production France
Année 2015
Durée
Musique Jean-Yves d'Angelo, Michael Tordjman, Maxime Desprez
Genre Comédie
Distributeur pathefilms
Acteurs Gérard Jugnot, Claude Brasseur, Antoine Duléry, Franck Dubosc, Mylène Demongeot
Age légal 8 ans
Age suggéré 12 ans
N° cinéfeuilles 750
Bande annonce

Critique

On sait parfaitement à quoi s’attendre en entrant dans la salle pour assister à la projection du troisième épisode de Camping. On sait d’avance que le scénario se vautrera dans la franchouillardise, en la rendant sympathique tout en tentant gentiment de s’en moquer; on sait que Franck Dubosc va faire son show en faisant sienne la phrase de Coluche: «Les gens ne rient jamais autant que de leurs travers, lorsque quelqu’un les leur montre». Et on sait que les clichés vacanciers seront légion, ne faisant jamais monter le niveau des gags plus haut qu’à une certaine distance du sol.

Certes, tout cela y est. Toutefois, le film, sans être très différent des deux premiers épisodes, provoque une certaine indulgence. Et cela parce que mine de rien, par petites touches, il aborde certains thèmes un peu plus profonds que d’habitude, amenés par les seconds rôles. Le personnage d’Antoine Duléry et ses doutes existentiels, le vieux couple (Brasseur et Demongeot) confronté à la maladie, et surtout les trois jeunes, moins caricaturaux et simples qu’il n’y paraît. Même l’éternel ado attardé interprété par Dubosc va enfin prendre conscience de son âge et de sa vie, à travers sa frustration de se voir refuser tout contact par sa propre fille. Alors bien sûr, tout ça reste assez léger, mais les efforts des scénaristes pour apporter un chouia de profondeur et d’émotion sont à souligner.

La dernière partie du film pourrait même être une façon assez efficace et assez habile de clore définitivement la franchise Camping. Malheureusement, il y a fort à parier que d’ici quelques années, un Camping 4 viendra annuler cette fin et replongera de plus belle dans la beaufitude exagérée.

Philippe Thonney

Appréciations

Nom Notes
Philippe Thonney 11