Angry Birds - Le film

Affiche Angry Birds - Le film
Réalisé par Clay Kaytis, Fergal Reilly
Titre original The Angry Birds Movie
Pays de production U.S.A., Finlande
Année 2016
Durée
Musique Heitor Pereira
Genre Animation, Famille, Comédie
Distributeur waltdisney
Acteurs Omar Sy, Audrey Lamy, Josh Gad, Danny McBride, Kate McKinnon
Age légal 6 ans
Age suggéré 8 ans
N° cinéfeuilles 746
Bande annonce

Critique

Angry Birds nous emmène sur une île peuplée d’oiseaux heureux mais quine volent pas, ou presque pas. Dans ce paradis, trois d’entre eux, Red (colérique), Chuk (très pressé) et Bomb (souvent imprévisible) onttoujours été mis à l’écart et doivent s’astreindre à suivre un coursde maîtrise de soi… Débarquent alors sur l’île des cochons verts mystérieux.

AngryBirds – Le Film est une libre adaptation d’un jeu créé en 2009 et disponible sur de multiples plates-formes. L’application a été téléchargée plus d’un milliard de fois, dit-on… Un jeu simple : il s’agit de lancer des oiseaux sur des cochons qui se sont installés surune l’île, de les anéantir et de détruire tous les édifices qu’ils ont construits. Dans le film comme dans le jeu il y a plusieurs types d’oiseaux, plus ou moins efficaces : un oiseau noir, par exemple, qui peut se faire exploser, ou un autre qui est capable de larguer des œufs comme des bombes... De leur côté les cochons ne sont pas en resteet possèdent aussi un joli arsenal pyrotechnique et guerrier.

Avec cela vous savez tout ou presque. Le reste est à découvrir, ou à subir… Quand on joue, c’est évident, on doit être actif, mais quand on regarde un film, on ne peut qu’assister passivement aux multiples ébats des protagonistes de ce long métrage d’animation guerrière: bousculades, ruades, roulades, dégringolades et bagarres entre animaux ailés et terrestres ; explosions, destructions, mutilations, tout celafinit par être lassant. Et comme cette banalité bruyante et chaotique occupe tout le terrain et que les dialogues (niveau d’intérêt très moyen) ne laissent aucun répit au spectateur, celui-ci finit parmettre la sourdine, cela d’autant plus que l’épilogue est couru d’avance…

Avec ce film en 3D, Clay Kaytis et Fergal Reilly passent chacun pour la première fois derrière la caméra. Le premier a été animateur et superviseur de l’animation de plusieurs films (comme La Reine des Neiges de Chris Buck et Jennifer Lee, 2013), tandis que le second a œuvré en tant que concepteur du storyboard de nombreux longs métrages, animés ou non Les Stroumpfs (Raja Gosnell, 2011), Spider-Man 2 (Sam Raimi, 2004) et Space Jam (Joe Pytka, 1996). Pour vous donner une idée de la tonalité de ce divertissement…

Antoine Rochat

Appréciations

Nom Notes
Antoine Rochat 7
Georges Blanc 4
Anne-Béatrice Schwab 11