Etudiante et Monsieur Henri (L')

Affiche Etudiante et Monsieur Henri (L')
Réalisé par Ivan Calbérac
Pays de production France
Année 2015
Durée
Musique Laurent Aknin
Genre Comédie
Distributeur frenetic
Acteurs Claude Brasseur, Frédérique Bel, Thomas Solivérès, Guillaume De Tonquédec, Noémie Schmidt
Age légal 6 ans
Age suggéré 12 ans
N° cinéfeuilles 732
Bande annonce

Critique

L’Etudiante et Monsieur Henri  s’inscrit dans une longue lignée des films traitant du choc entre générations, ici inspiré par une pièce de théâtre du même nom. Il ne prétend d’ailleurs pas à autre chose. C’est donc l’histoire de Constance (Noémie Schmidt), jeune femme qui peine à terminer ses études, à réussir son permis, à choisir les bons partenaires, qui peine à se tracer un chemin tout court. Fatiguée des reproches de son père, elle décide de retenter sa chance aux examens de BAC et pour cela, s’installe à Paris. Toutefois, la «colocation» qu’elle s’est vue conseillée se revèle plus ardue que prévu. En effet, il s’agit de cohabiter avec Henri Voizot (Claude Brasseur), vieil homme grognon et têtu, pas le moins du tout séduit par l’idée d’accueillir quelqu’un chez lui. Il va néanmoins trouver à employer la présence de Constance, en lui demandant de tester (briser) le mariage de son fils, qu’il croit mal engagé.

Ce n’est pas dans l’originalité qu’il faut chercher le charme de ce film. En tant que jolie comédie, qui offre des moments franchement drôles grâce au personnage de Claude Brasseur – que les nostalgiques d’un certain cinéma français retrouveront avec plaisir – , il remplit tout à fait son rôle: celui de faire passer un bon moment. Toutefois, certains questionnements qu’il met en lumière, même dans un ton en apparence léger, font résonner des échos plus profonds. Comment construire sa vie, qu’on ait vingt ou huitante ans, pour ne pas nier ce que l’on est? Comment se trouver en route? Comme le dit Monsieur Henri, l’essentiel n’est peut-être pas dans le fait de réussir sa vie ou de la rater, mais ailleurs. L’essentiel, c’est les autres.

Adèle Morerod

Appréciations

Nom Notes
Adèle Morerod 11
Philippe Thonney 15