Floride

Affiche Floride
Réalisé par Philippe Le Guay
Pays de production France
Année 2015
Durée
Musique Jorge Arriagada
Genre Comédie dramatique
Distributeur frenetic
Acteurs Jean Rochefort, Sandrine Kiberlain, Laurent Lucas, Anamaria Marinca, Clément Métayer
Age légal 10 ans
Age suggéré 14 ans
N° cinéfeuilles 729
Bande annonce

Critique

Le nouveau film de Philippe Le Guay s'inspire de la pièce Le père de Florian Zeller. Il met en scène  Jean Rochefort et Sandrine Kiberlain. Les deux acteurs se partagent l'écran, autour d'un film authentique sur l'amour entre un père et sa fille.

Claude Lherminier (Jean Rochefort), octogénaire capricieux, perd lentement la mémoire et use toutes les gouvernantes qui tentent de l'accompagner au quotidien.  Il s'avère même assez entreprenant avec les dames, preuve que malgré l'âge, les envies de séduction restent intactes. Sa fille  aînée, Carole (Sandrine Kimberlain) a repris l'entreprise de son père et jongle entre sa vie professionnelle et son inquiétude pour l'état de santé de son père. Matériellement et affectivement, la jeune femme vit une période difficile entre son métier, son fils de 20 ans qui n'est pas toujours facile à gérer, et la responsabilité de ce père perturbé et déficient.

Claude, bel homme à la prestance élégante, profite de la situation: parfois, il utilise et feint des absences pour tyranniser son monde et dans certaines situations, il est réellement perdu. Dans ses obsessions, il réclame du jus d'orange de Floride et décide même de s'envoler pour la Floride. On le retrouve dans un avion pour Miami, voyage qui cache un drame bien plus profond que  son problème de santé psychique.

Ce film est touchant par sa simplicité et par son authenticité: en effet, la thématique de la vieillesse ne laisse personne indifférent et concerne toutes les familles. Le spectateur retrouvera dans l'attitude de Claude celle d'un parent. Il est facile de s'identifier à l'intrigue, qui nous rappelle  nos angoisses contemporaines, à savoir que la vie est éphémère et surtout que la fin de vie peut s'avérer douloureuse et compliquée. Teintée d'humour à travers des situations cocasses, cette histoire offre  dans les actions de Claude un décalage parfois drôle et tantôt tragique, laissant les proches en situation de détresse. Le réalisateur ne tombe pas dans le piège du sentimentalisme de bas étage, mais offre une œuvre légère malgré le sujet sombre et traitée avec pudeur.

Le duo d'acteur est convainquant: Rochefort surjoue peut-être un peu au début comme pour prouver au spectateur qu'il est encore vif et alerte. Mais la complicité entre les protagonistes est sincère et les problèmes sont vite atténués par l'amour inconditionnel  qui existe entre un père et sa fille.

Nadia Roch

Appréciations

Nom Notes
Nadia Roch 14
Nicole Métral 14
Anne-Béatrice Schwab 15
Georges Blanc 13