Connasse, princesse des coeurs

Affiche Connasse, princesse des coeurs
Réalisé par Noémie Saglio, Eloïse Lang
Pays de production France
Année 2014
Durée
Musique Fred Avril
Genre Comédie
Distributeur praesensfilm
Acteurs Camille Cottin
Age légal 14 ans
Age suggéré 16 ans
N° cinéfeuilles 723
Bande annonce

Critique

La comédienne Camille Cottin reprend son personnage de la mini-série de Canal+. Le terme délicat choisi pour la définir est plutôt réducteur, elle est surtout narcissique, hautaine, égocentrique et parfois naïve. Personnage sans gêne, qui s'ennuie, rêve à son destin contrarié de princesse et de paillettes, qui part pour Londres avec un plan parfait pour rencontrer et épouser le Prince Harry.

Faire un long-métrage d'une mini-série était une fausse bonne idée. L'intérêt du film, comme celui des sketches télé, est qu'il est entièrement réalisé en caméra cachée, tous les personnages sont filmés à leur insu. C'est ce qui provoque quelques sourires. Voir en direct la réaction de touristes qu'elle promène en 2CV dans Paris et qu'elle plante au milieu de la rue; observer la patience sidérée d'un jeune anglais engagé pour lui apprendre les bonnes manières nécessaires pour intégrer la famille royale; ou assister à des discussions surréalistes avec des chauffeurs de taxi qui n'en reviennent pas. Mais une fois qu'on a compris le principe, on commence à s'ennuyer et à trouver pesantes l'outrance et la relative vulgarité de l'héroïne.

Car là est le gros écueil du film: aligner 30 sketches de 3 minutes les uns après les autres ne donne évidemment pas un film homogène d'une heure et demie. Finalement, le plus drôle est le bêtisier accompagnant le générique de fin, où l'on voit la réaction de plusieurs des protagonistes lorsqu'ils comprennent qu'ils ont été piégés. Toutefois, on reconnaîtra volontiers que l’actrice principale ne manque pas de culot.

Philippe Thonney

Appréciations

Nom Notes
Philippe Thonney 8