28 jours en sursis

Affiche 28 jours en sursis
Réalisé par Betty Thomas
Pays de production U.S.A.
Année 1999
Durée
Musique Ric Gibbs
Genre Drame
Distributeur Columbia TriStar Films
Acteurs Sandra Bullock, Viggo Mortensen, Elizabeth Perkins, Dominic West, Reni Santoni
N° cinéfeuilles 396
Bande annonce

Critique

Betty Thomas a signé diverses comédies (DOCTEUR DOLITTLE, par exemple). Ce qui explique sans doute la légèreté avec laquelle elle traite d'un sujet grave.

Gwen (Sandra Bullock) mène à New York une vie dissolue et noyée dans l'alcool. Jusqu'au jour où son insolence au mariage de sa soeur la conduira au tribunal. Elle a le choix entre un traitement psychiatrique de vingt-huit jours dans une clinique spécialisée ou la prison ferme. Contre son gré, elle se rend donc dans un centre de désintoxication en pleine forêt. Elle y croise toutes sortes de drogués et de déséquilibrés. Elle refuse d'abord de jouer le jeu et les thérapies de groupe. Mais finalement elle accepte, trouve l'amour et la guérison.

On avait apprécié UNE VIE VOLEE de James Mangold qui abordait le même sujet avec beaucoup plus de profondeur. Winona Ryder donnait à ce personnage déchiré une dimension humaine, tandis que nous avons de la peine à prendre au sérieux Sandra Bullock.

Cette oeuvre est farcie de bons sentiments, mais ce film médico-social à l'américaine demeure superficiel dans son analyse et dans sa forme.

Maurice Terrail