Night Run

Affiche Night Run
Réalisé par Jaume Collet-Serra
Pays de production U.S.A.
Année 2015
Durée
Genre Action, Thriller
Distributeur foxwarner
Acteurs Vincent D'Onofrio, Ed Harris, Liam Neeson, Joel Kinnaman, Genesis Rodriguez
Age légal 14 ans
Age suggéré 16 ans
N° cinéfeuilles 720
Bande annonce

Critique

Dans le New-York glauque et rongé par le crime décrit par Jaume Collet-Serra dans Night Run, ça canarde, ça flingue et ça défonce à tout va : après une heure et demie de tirs ininterrompus, le spectateur est littéralement fusillé. Il y a, paraît-il, des gens qui aiment ça! Mais revenons à l’histoire, qui ne fait pas dans la dentelle : Jimmy Conion (Liam Neeson), un mafieux et tueur à gages, ami d’un vieux caïd, Shawn Maguire (Ed Harris), commence à être hanté par ses crimes. Il est poursuivi par un policier qui veut à tout prix le faire tomber même après trente ans de traque infructueuse. Jimmy Conion apprend qu’il doit tuer son fils qu’il n’a pas revu depuis des années et qui est en cavale. Le voilà contraint de choisir entre la «famille» mafieuse qu’il s’est construite et sa vraie famille qu’il a abandonnée depuis longtemps. Jimmy décide de protéger son fils pour racheter ses fautes passées. Mais cela passe par le meurtre du fils de son ami le caïd. Le scénario se résume alors à «Tu as tué mon fils, je vais tuer le tien». Jimmy a une nuit pour résoudre ses problèmes et s’amender. Une nuit littéralement criblée de balles à laquelle Jimmy ne survivra pas. Mais qui lui aura donné l’occasion de découvrir ses petits-enfants, de leur faire un câlin rapide puis de s’en retourner à son mortel métier de tueur.

A aucun moment on n’éprouve de la sympathie pour le personnage de Jimmy campé par un Liam Neeson à la gueule de vieux baroudeur au bout du rouleau. On pense plutôt à prendre la poudre d’escampette pour échapper aux derniers mitraillages.

Appréciations

Nom Notes
7