Jupiter: le destin de l'univers

Affiche Jupiter: le destin de l'univers
Réalisé par Andy Wachowski, Lana Wachowski
Titre original Jupiter Ascending 3D
Pays de production U.S.A.
Année 2015
Durée
Musique Michael Giacchino
Genre Science fiction, Aventure, Action
Distributeur foxwarner
Acteurs Sean Bean, Channing Tatum, Eddie Redmayne, Mila Kunis, Douglas Booth
Age légal 12 ans
Age suggéré 14 ans
N° cinéfeuilles 718
Bande annonce

Critique

Née sous une constellation particulière, Jupiter Jones (Mila Kunis) est promise à un avenir digne du prénom que son père lui a donné avant de mourir. Or devenue adulte, elle végète et déteste la vie médiocre qu’elle est condamnée à mener. Lorsqu’elle rencontre Caine (Channing Tatum), ancien chasseur militaire génétiquement modifié et débarqué sur Terre pour retrouver sa trace, son destin bascule et des aventures  intergalactiques trépidantes vont bouleverser sa vie.
Après Matrix et Cloud Atlas, le tandem des frère et sœur Wachovski nous sert à nouveau un énorme brouet fait de trop d’ingrédients disparates, à la fois indigeste et insipide. Le spectateur est sans cesse brinquebalé d’un univers à l’apparence de réalité à d’autres imaginaires. Dans ces mondes multiples, il est difficile de ne pas se perdre en route, de suivre des personnages toujours en va-et-vient entre plusieurs espaces et d’en comprendre les enjeux. Mais peut-être n’y en a-t-il pas…
Toutes ces scènes sont accumulées pour le plaisir des adeptes de mutants et de jeux vidéos géants : les amateurs d’effets spéciaux spectaculaires, de pyrotechnique et de combats virils seront ravis, car c’est du costaud, avec en sus de nombreusesscènes de surf et de courses poursuites aériennes. Les acteurs sont bons, l’héroïne est belle, séduisante, le héros itou, et nous sommes ravis pour eux lorsqu’ils arrivent à conclure.
Mais sans cohésion, sans sens, sans création d’un univers SF original, tout cela est bien inutile. Et a dû coûter fort cher.

Anne-Béatrice Schwab

Appréciations

Nom Notes
Anne-Béatrice Schwab 5