Paddington

Réalisé par Paul King
Pays de production France, Grande-Bretagne
Année 2014
Durée
Musique Nick Urata
Genre Comédie, Famille
Distributeur jmhdistributions
Acteurs Julie Walters, Nicole Kidman, Hugh Bonneville, Ben Whishaw, Sally Hawkins
Age légal 8 ans
Age suggéré 8 ans
N° cinéfeuilles 714
Bande annonce

Critique

Adapté d’un personnage littéraire créé par Michael Bond en 1958, cet ourson est devenu une figure mythique dans la culture britannique et a fait l’objet d’innombrables livres et dessins animés pour la jeune génération. Paul King tente le pari de réaliser un long métrage des aventures de Paddington, lui donnant ainsi vie sur le grand écran. Défi réussi, car les mésaventures de cet ours, venu du Pérou pour arriver à Londres, vont enchanter petits et grands. En effet, Paddington espère retrouver un explorateur londonien qui, lors d’un voyage dans la jungle péruvienne des décennies auparavant, avait découvert les ours. Mais, arrivé dans la capitale anglaise, il déchante, se retrouvant seul et perdu. Attendrie par la détresse de l’ourson, Mary Brown (Sally Hawkins) lui vient en aide et décide de l’héberger une nuit malgré la désapprobation du reste de la famille. Paddington ne tarde pas à mettre la maison en pagaille en cumulant les gaffes. Commence alors une aventure rocambolesque, dans laquelle le protagoniste va se retrouver dans des situations extravagantes, poursuivi par une taxidermiste cynique (Nicole Kidman) qui veut l’empailler pour sa collection au musée d’histoire naturelle.

La réalisation est une belle réussite, mêlant animation et réalisme: en effet, l’interaction avec le monde réel est magnifique. Les décors présentent une ville moderne, mais intemporelle (pas de téléphone portable, ni de technologie dernier cri). Le tournage a été effectué dans des quartiers légendaires de Londres, permettant de présenter les aventures de ces personnages dans un milieu authentique.
Un film pour les fêtes de fin d’année, visant un public de tous âges, qui illustre les valeurs familiales, la tolérance, la générosité. En plus, toutes ces belles émotions sont teintées d’humour, pour le plus grand plaisir du spectateur.

Nadia Roch

Appréciations

Nom Notes
Nadia Roch 16
Daniel Grivel 16