Une nouvelle amie

Affiche Une nouvelle amie
Réalisé par François Ozon
Pays de production France
Année 2014
Durée
Musique Philippe Rombi
Genre Drame
Distributeur filmcoopi
Acteurs Romain Duris, Aurore Clément, Isild Le Besco, Anaïs Demoustier, Raphaël Personnaz
Age légal 16 ans
Age suggéré 16 ans
N° cinéfeuilles 712
Bande annonce

Critique

A la suite du déCès de sa meilleure amie, Claire fait une profonde dépression, mais une découverte surprenante au sujet du mari de son amie va lui redonner goût à la vie.
«On nous apprend enfant que les garçons naissent dans les choux et les filles naissent dans les fleurs [...] je dois donc être né dans un chou-fleur». (Réplique de David Romain Duris dans le film).
Adapté de la nouvelle «Une amie qui vous veut du bien» de Ruth Rendell, le film nous montre la complexité et la force des relations. L'histoire commence par des funérailles, celle de Laura (Isild Le Besco), emportée par la maladie, laissant  derrière elle un nourrisson. Claire (Anaïs Demoustier), sa meilleure amie, lui rend hommage et nous comprenons qu'une amitié fusionnelle les unissait depuis leur plus tendre enfance. Au nom de ce lien immortel, elle promet de veiller sur le bébé et sur le mari, David. Lors d'une visite surprise, Claire découvre David travesti, dans les habits de Laura. Réunis par ce secret et tentant de s'épauler pour combler le vide terrible causé par ce deuil, les deux protagonistes vont nouer une relation pas comme les autres...
A partir d'une amitié d'enfance exigeante entre deux fillettes, puis de la mort de l'une d'elle, la survivante vit de souvenirs qui finissent par se charger de sensualité. Le mari, pour faire face au manque, trouve refuge dans le travestissement. Dans ce contexte de tristesse où l'absente prend une place importante, la relation devient ambiguë. Le mensonge et la dissimulation sont les dominantes de ce nouveau couple qui se façonne dans la tourmente, au centre de laquelle une petite fille doit grandir et se construire.
Ce film est profondément dérangeant mais dans le bon sens du terme. La réflexion sur l'identité sexuelle, dans une société qui devient de plus en plus permissive, est au premier plan. Le rôle du père qui devient mère, soit la place des parents dans cette situation trouble, nous pousse à nous questionner sur nos convictions et notre représentation de la famille.
Le réalisateur présente dans la douceur et la modernité des destins hors normes d'amour et de sexe perturbés, dont le récit ne manquera pas de provoquer des discussions animées et de remettre en cause certains acquis dus à notre éducation.

Nadia Roch

Appréciations

Nom Notes
Nadia Roch 15
Georges Blanc 11
Anne-Béatrice Schwab 15