John Wick

Affiche John Wick
Réalisé par David Leitch, Chad Stahelski
Pays de production U.S.A.
Année 2014
Durée
Musique Tyler Bates, Joel J. Richard
Genre Action, Thriller
Distributeur elitefilms
Acteurs Keanu Reeves, Bridget Moynahan, Michael Nyqvist, Adrianne Palicki, Alfie Allen
Age légal 16 ans
Age suggéré 16 ans
N° cinéfeuilles 711
Bande annonce

Critique

Ancien tueur à gages, John Wick (Keanu Reeves) passe son temps à se donner des frissons en roulant à toute vitesse avec sa Ford Mustang de collection. Depuis la mort de sa femme, sa vie se déroule san shistoire, en compagnie d’une petite chienne, ultime cadeau de son épouse. Mais un jour, dans un garage où il prend de l’essence, u ninconnu lui propose avec insistance de racheter sa bagnole. John Wick refuse tout net, ce qui a le don d’exaspérer son interlocuteur - qu ise révélera être un malfrat de la meilleure veine, Iosef Tarasof(Alfin Allen). Ledit Josef n’hésitera pas à s’introduire chez John avec deux complices pour voler la fameuse Mustang. Et tuer sauvagement la petite chienne en passant…
John veut se venger. Planquez-vous, cela va saigner. A New York, il apprendra que le malfrat est le fils unique du grand patron de la pègre Viggo Tarasof (Michael Nyqvist). Les affaires se compliqueront, et John se retrouvera quasiment seul devant une horde d’assassins et de tueurs. La suite ? On la devine sans peine…
L’acteur Keanu Reeves, le héros de Matrix, fait son retour: héros invincible, il se joue de toutes les situations impossibles, au pointd’en devenir presque lassant. Irascibilité chez les uns, sauvagerie chez les autres, chacun s’en donne à cœur joie. On se bagarre, on ferraille pendant plus d’une heure, toutes les séquences de tuerie s’accompagnant d’une musique (?) lourdingue fortement rythmée sur deux temps… Si le début du film permettait encore au spectateur d’imaginerune vague intrigue (à l’aide de quelques rapides flash-back), John Wick dérape dans la violence dès le premier quart d’heure et ne distilleque de l’ennui. Et tout ça pour une bagnole, si belle soit-elle…
A l’origine de ce mauvais thriller, on trouve les noms de David Leitchet de Chad Stahelski, deux cascadeurs de métier: ceci explique sans doute cela.

Antoine Rochat

Appréciations

Nom Notes
Antoine Rochat 3
Nadia Roch 2