Still the water

Affiche Still the water
Réalisé par Naomi Kawase
Pays de production France, Japon, Espagne
Année 2014
Durée
Musique David Hadjadj
Genre Romance, Drame
Distributeur filmcoopi
Acteurs Tetta Sugimoto, Miyuki Matsuda, Makiko Watanabe, Nijirô Murakami, Jun Yoshinaga
Age légal 16 ans
Age suggéré 16 ans
N° cinéfeuilles 710
Bande annonce

Critique

Dans le sud de l’archipel japonais, Amami est une île dont les habitants vénèrent la nature. Protégés par elle, ils vivent en symbiose avec ses éléments, mais aussi avec l’évolution de la vie et la mort. Ce contexte, que Naomi Kawase aime profondément parce qu’elle y trouve ses racines, lui a inspiré son nouveau film.
Kyoko (Jun Yoshinaga) est remuée par la grave maladie de sa mère, une chamane. Tandis qu’elle se prépare à en recevoir l’héritage spirituel, elle partage ses moments de loisirs avec Kaito (Nijiro Murakami), lui aussi bouleversé par une vie familiale difficile. Les deux adolescents font le difficile apprentissage de leur vie d’adultes.
«La vie et la mort, les liens entre l’homme et la nature, la mémoire d’un lieu, le cycle de la vie et sa transmission d’une génération à l’autre sont des thèmes qu’on retrouve dans chacun de mes films», affirme la réalisatrice. Still the water en est imprégné, animé par de superbes images dans lesquelles la mer s’offre comme une métaphore de l’existence. Les deux adolescents découvrent le monde qui les entoure, sa force souligne leur fragilité, leur indécision, leurs inquiétudes au moment de franchir les étapes propres à leur âge. Naomi Kawase laisse une grande place à l’improvisation et cela convient au rythme du film, lui aussi soumis à la nature – l’arrivée du typhon par exemple.
Ce qu’on retient surtout de cette histoire, malgré quelques longueurs et  une fin trop insistante, c’est la simplicité dans laquelle se déroulent les événements tragiques, la sérénité qui englobe tout. Film réaliste, bien que toujours au seuil de l’allégorie, il rayonne d’une paix et d’une harmonie qui font du bien.

Geneviève Praplan

Appréciations

Nom Notes
Geneviève Praplan 15
Daniel Grivel 17
Anne-Béatrice Schwab 15
Georges Blanc 16