Robocop

Affiche Robocop
Réalisé par José Padilha
Pays de production U.S.A.
Année 2014
Durée
Genre Action, Science fiction
Distributeur frenetic
Acteurs Gary Oldman, Abbie Cornish, Michael Keaton, Jackie Earle Haley, Joel Kinnaman
Age légal 16 ans
Age suggéré 16 ans
N° cinéfeuilles 697
Bande annonce

Critique

On se souvient de la sensation qu'avait faite Robocop de Paul Verhoeven en 1987. Le réalisateur brésilien José Padilha a eu la curieuse idée d'essayer d'en faire une resucée au goût du jour. Revoici donc un capitaine d'industrie d'armement, Raymond Sellars (Michael Keaton) qui aimerait bien pouvoir vendre aux Etats-Unis ses robots sécuritaires fabriqués en Chine et faisant merveille en Iran; Alex Murphy (Joel Kinnaman), flic sans peur et sans reproches à Detroit, réduit par des malfrats à l'état de cul-de-jatte manchot et qui, cuirassé comme Batman ou Ironman, deviendra Robocop à qui le bon docteur Norton (Gary Oldman) conservera un brin d'âme et de conscience; Pat Novak (Samuel L. Jackson), présentateur démagogue d'un tal show populiste...
Ça canarde et ça castagne à tout va; ses sentiments déconnectés afin d'être plus efficace, Robocop survit à tout; les méchants sont éliminés comme il se doit. Le cyborg , beau comme une voiture neuve, finit par retrouver sa femme et son fils. Celui-ci, à défaut de lui faire des câlins, pourra passer ses chromes à la politure. Dommage que José Padilha s'en soit tenu à une réflexion superficielle sur des machines à faire la guerre ou à maintenir l'ordre (voir les drones) et se soit contenté d'empiler des scènes d'action pétaradantes.

Daniel Grivel

Appréciations

Nom Notes
Daniel Grivel 6