Homefront

Réalisé par Gary Fleder
Pays de production U.S.A.
Année 2013
Durée
Genre Thriller, action et aventures
Distributeur Impuls
Acteurs Winona Ryder, Jason Statham, James Franco
Age légal 16 ans
Age suggéré 16 ans
N° cinéfeuilles 694

Critique

C’est Sylvester Stallone qui signe le scénario de Homefront (adaptation d’un roman de Chuck Logan): on dit qu’à l’originel’acteur l’avait écrit dans l’idée d’interpréter lui-même lepersonnage principal de l’ancien agent de la Brigade américaine des stupéfiants (DEA), mais qu’il y a finalement renoncé, offrant ce rôle àJason Statham, plus jeune et plus en forme que lui…En forme, on a avantage à l’être, effectivement, si l’on veut sortirvivant de ce film avant tout physique et violent.
Quelques lignes sur le script: Phil Broker (Jason Statham), ex-agentde la DEA, s’est retiré depuis deux ans avec sa fille dans la petiteville tranquille de Rayville, en Louisiane. Il cherche à fuir unlourdpassé: une affaire a mal tourné et une bande de malfrats s’est colléeà ses basques. Broker ne tardera pas à découvrir qu’un dealer demétamphétamines, Gator Bodine, sévit à Rayville, et qu’ils sont endanger, lui et sa fille. Face aux menaces, Broker n’aura pas d’autrechoix que celui de reprendre les armes.
Homefront  est un film «action et aventures» de type classique, dansson scénario comme dans sa forme. On a déjà souvent croisé desex-flics poussés à bout et menacés par les cartels de la drogue, on adéjà rencontré des bandes de gros bras sans scrupules, on a déjà vudes poursuites et des rodéos de voitures: le personnage de Broker -bien campé par un Jason Statham taciturne, efficace et expéditif à lafois - essaie de s’intégrer dans tout cela, cherchant à garder un
petit côté personnel et à sauver sa peau. Autour de lui gravite uneriche galerie de crapulesemmenées par le couple James Franco (lefabricant local de drogue) et Winona Ryder (sa petite amie «accro»).
L’intrigue n’a guère d’intérêt. La mise en scène énergique et hard de Gary Fleder devrait garantir beaucoup de succès au film et donnertoute satisfaction aux amateurs du genre.

Antoine Rochat

Appréciations

Nom Notes
Antoine Rochat 8
Daniel Grivel 8