Avant l’hiver

Affiche Avant l’hiver
Réalisé par Philippe Claudel
Pays de production France
Année 2012
Durée
Musique André Dziezuk
Genre Drame
Distributeur frenetic
Acteurs Daniel Auteuil, Richard Berry, Kristin Scott Thomas, Leïla Bekhti, Vicky Krieps
Age légal 12 ans
Age suggéré 16 ans
N° cinéfeuilles 692
Bande annonce

Critique

Pour son troisième film, le cinéaste et écrivain Philippe Claudel a choisi d’appréhender à la façon d’un thriller une étude de mœurs sur un couple de bourgeois prisonnier d’une désespérante routine. Le mari, Paul (Daniel Auteuil), la soixantaine, neurochirurgien qui se noie dans le travail, est soudain bombardé de bouquets de roses par un énigmatique expéditeur anonyme. Tout est-il aussi lisse et rangé dans sa vie? Le soir, il rentre, exténué, dans la villa luxueuse aux murs de verre donnant sur une forêt aux ombres inquiétantes, où l’attend sa femme Lucie (Kristin Scott Thomas), qui s’est peu à peu enfermée dans son jardin et sa luxueuse maison.

Philippe Claudel décrypte le quotidien de ce couple dont la vie se met à basculer depuis que Paul a croisé involontairement  le chemin d’une jeune fille énigmatique, Lou (Leïla Bekhti). Cette dernière le harcèlerait-elle? La jeune fille l’émeut et le désarme, mais il ne cède pas à ses sollicitations sexuelles. Il se met à réfléchir à sa vie à lui, à ses rêves enfouis, à l’amitié qui le lie depuis des décennies à son ami Gérard (Richard Berry), et aux faux-semblants dans lesquels son couple s’est installé et se met à étouffer. Par moments, on dirait qu’on est dans un film de Claude Sautet, qui a marqué Philippe Claudel alors qu’il était encore très jeune, mais le réalisateur a su donner à son film une lueur crépusculaire qui le distingue de son mentor.

L’émotion surgit  soudain lorsqu’une patiente âgée que Paul doit opérer lui confie les noms de tous les déportés de sa famille qu’elle n’a jamais revus, pour qu’il s’en souvienne,  si jamais elle venait à mourir pendant l’opération. C’est un Daniel Auteuil tout chiffonné par les années et un peu enrobé qui donne pleinement sa crédibilité et sa force au personnage de Paul. Pour décrire la crise de cette période de la vie, juste avant l’hiver, le réalisateur a su éviter les scènes de ménage tonitruantes et les secrets de famille qui éclatent à la figure des protagonistes. Tout est suggéré mezza voce, ce qui laisse sa part de mystère à chacun des personnages et maintient le suspense.

Nicole Métral

Appréciations

Nom Notes
Nicole Métral 13
Geneviève Praplan 12
Daniel Grivel 12
Anne-Béatrice Schwab 12
Nadia Roch 12