Malavita

Affiche Malavita
Réalisé par Luc Besson
Pays de production U.S.A., France
Année 2013
Durée
Musique Evgueni Galperine, Sacha Galperine
Genre Comédie, Action
Distributeur pathefilms
Acteurs Michelle Pfeiffer, Tommy Lee Jones, Dianna Agron, Charles Edwards, John D'Leo
Age légal 14 ans
Age suggéré 14 ans
N° cinéfeuilles 689
Bande annonce

Critique

En voyant l'affiche de Malavita, tiré du roman publié en 2004 par Tonino Benacquista, deux sentiments cohabitaient: le frisson provoqué par un casting grand luxe d'une part et, d'autre part, le souvenir décourageant des derniers films de Luc Besson qui, tout occupé qu'il était à être un puissant homme d'affaires, en avait perdu le souffle, l'audace et le talent de ses débuts.
Et surprise, on passe un très bon moment de divertissement avec ce film, qui est empli d'un ingrédient dont Besson n'était pas coutumier: l'humour. L’humour direct et franc. De Niro joue le rôle d'un ex-boss de la Mafia, que ses anciens amis veulent liquider et qui est protégé par le FBI. Toute la famille se retrouve à devoir s'intégrer incognito dans un petit bled normand. Mais les vieilles habitudes reviennent vite…
Les acteurs, particulièrement les trois grandes stars (De Niro, Michelle Pfeiffer et Tommy Lee Jones, tous impeccables), ne se prennent pas au sérieux, s'amusent énormément, et c'est souvent contagieux. Beaucoup de moments sont cocasses, et une scène en particulier, dans un ciné-club, est spécialement réjouissante, en plus d’être un gigantesque clin d’œil à De Niro lui-même. Pas sûr, cela dit, que les Normands apprécient, vu le portrait qui est fait d'eux. Tous plus crétins les uns que les autres, entre ados boutonneux et parents mesquins. Mais cela participe à la drôlerie des situations.
Un film qui n'engage à rien, mais qui permet à Besson et à ses trois vedettes de se rappeler à notre bon souvenir de manière légère, sympathique et souriante. Quand au scénario, il est plein de bonnes idées: la manière farfelue dont la Mafia américaine va retrouver la trace de cette famille vaut son pesant de sourires.

Philippe Thonney

Appréciations

Nom Notes
Philippe Thonney 15
Daniel Grivel 14
Anne-Béatrice Schwab 15