Percy Jackson: La mer des monstres 3D

Affiche Percy Jackson: La mer des monstres 3D
Réalisé par Thor Freudenthal
Pays de production U.S.A.
Année 2013
Durée
Musique Andrew Lockington
Genre Fantastique, Aventure
Distributeur foxwarner
Acteurs Logan Lerman, Douglas Smith, Jake Abel, Brandon T. Jackson, Alexandra Daddario
Age légal 10 ans
Age suggéré 12 ans
N° cinéfeuilles 685
Bande annonce

Critique

Après Chris Colombus, c'est le germano-étasunien Thor Feudenthal qui s'y colle pour narrer les aventures de Percy Jackson, jeune demi-dieu fils de Poséidon. Avec quelques-uns de ses semblables, il se rend à un camp d'été. Le groupe est poursuivi par un cyclope qui parvient à tuer Thalie, qui s'est sacrifiée pour faire diversion; la jeune fille devient un grand pin qui protège le périmètre du camp en émettant une barrrière invisible. Dans la colonie de vacances pour demi-dieux, nymphes et autres satyres, dirigée par Mister D. alias Dionysos (Stanley Tucci) et Chiron (Anthony Head), centaure à l'accent british sans reproches, l'ambiance est à la compétition entre Percy (Logan Lerman) et Clarisse La Rue (Lever Rambin): qui ira arracher la Toison d'or des mains de Polyphème, gardien de «Circeland», île située dans le terrible Triangle des Bermudes? Mais le trophée est aussi convoité par Luke Castellan (Jake Abel), fils d'Hermès qui veut par ce moyen ressusciter le terrifiant Kronos (animatron faisant penser à Goldorak). Hésitant entre la fantaisie héroïque et le burlesque, le film est un joyeux salmigondis de mythologie pour les Nuls, de gags enfantins et d'effets spéciaux lourdingues (un taureau métallique de Colchide pétant le feu, une pythie fantomatique, des zombies, un maelström nommé Charybde...). Les âges d'admission coorespondent bien au public-cible.

Daniel Grivel

Appréciations

Nom Notes
Daniel Grivel 8
Nadia Roch 7
Philippe Thonney 10
Geneviève Praplan 7