After Earth

Affiche After Earth
Réalisé par M. Night Shyamalan
Pays de production U.S.A.
Année 2013
Durée
Musique James Newton Howard
Genre Science fiction, Action, Aventure
Distributeur inconnu
Acteurs Will Smith, Sophie Okonedo, Jaden Smith, Isabelle Fuhrman, David Denman
Age légal 12 ans
Age suggéré 14 ans
Bande annonce

Critique

Dans un lointain futur, un vaisseau s’écrase sur une planète hostile : la Terre. Seuls survivants : un père blessé, et son fils, qui devra affronter tous les dangers pour les tirer d’affaire. Smith père e fils excellent dans cet honnête divertissement familial.
Bonne nouvelle : M. Night Shyamalan a gagné en légèreté. Si on retrouve dans After Earth les obsessions écolo-mystiques du cinéaste, on échappe à cette gravité pompeuse à l’œuvre dans ses derniers films. Dans un lointain futur, les hommes ont quitté la Terre, devenue inhabitable,  pour s’installer sur Nova Prime. Problème : les autochtones ne l’ont pas entendu de cette oreille et ont lâché sur eux les Ursas, monstres traquant leurs proies grâce aux phénomènes de la peur. Cypher, incarné par Will Smith, est dont le premier humain à être parvenu à s’ « effacer », c’est-à-dire à faire disparaître sapeur. Son fils Kitai aimerait suivre ses traces, mais le manque de communication entre eux et un traumatisme d’enfance (i la assisté, impuissant, au massacre de sa soeur par un Ursa) compliquent la donne…
Loin d’être un complexe film de science-fiction, After Earth est en réalité un film d’aventure, très simple, dans lequel le fils devra s’émanciper du père et prouver sa valeur. Surout, il lui faudra vaincre ce sentiment de culpabilité qui le paralyse. Will Smith est étonnant dans ce rôle de militaire impavide, aux antipodes de ses habituels personnages « à la coule ». Volontairement placé en retrait la majeure partie du film, il a, par moments, cette intensité rentrée du vieux cow-boy fourbu et magnifique à la John Wayne. Son fils à la ville, le jeune Jaden, excelle quant à lui dans ce rôle tout en fragilité, et impose une cinégénie évidente. After Earth, malgré un scénario très convenu, est au final un divertissement familial porté par deux bons acteurs. Et, aux yeux de ses fans, Shyamalan se rachète du catastrophique Dernier maître de l’air

Fiches du cinéma 2013 – no 2043


Serge Molla

Appréciations

Nom Notes
Serge Molla 0